avis : CD/DVDMusique

Coup de foudre pour Odysseus de Luc Arbogast

1006313_625015657532678_1008749320_n

Je n’aime pas les télé-crochés car la musique proposée n’est absolument pas ma tasse de thé. J’ai tout de même succombé à des artistes y ayant participé comme Nolwenn Leroy (grâce à son album Bretonne) et Olivia Ruiz (avec ses deux premiers albums), mis à part ces deux exceptions je suis totalement hermétique. The Voice, je ne suis pas fan, je le regarde parce que ma moitié aime. Comme je lui fais subir bien des films et des séries qu’il n’aime pas, je peux bien subir The Voice. Et cette année il y a eu une révélation : Luc Arbogast. Si atypique que cela ne pouvait que me plaire.

6220890-la-voix-de-luc-arbogast-en-tete-des-ventes-d-albums-sur-itunes-franceOdysseus – Luc Arbogast

Avis : Quelques unes de mes amis le connaissait déjà car il joue souvent devant la cathédrale de Strasbourg. Moi, je l’ai découvert devant mon téléviseur émerveillé par ses prouesses vocales. C’est pile poil le genre de musique que j’aime. World music, musique médiévale, new age appelez ça comme vous voulez. Je ne pense pas qu’on puisse lui mettre une étiquette si facilement.

J’aimerais tout de même dire que NON il ne fait pas comme Nolween Leroy qui est plus dans un style celtique/pop bien loin du moyen-âge, même si elle a des textes que l’on peut qualifié de « fantastique » pour certains d’entre eux et qu’elle utilise des instruments celtes comme lui. NON La Moldau n’a absolument rien de médiéval, c’est une musique écrite au XIXe siècle par Bedřich Smetana un compositeur tchèque.

L’album compile les titres qu’il a interprété lors de l’émission : Mad World de Tears for Fears et L’Adagio d’Albinoni de Remo Giazotto et la fameuse Canción sefaradí qui l’a fait connaître. Il y a aussi des reprises et des chansons originales. On notera Le grand coureur une chanson de marin qui reste diaboliquement en tête pendant des heures.

Toutes les chansons sont bien mise en valeur, on s’évade totalement et c’est un vrai plaisir pour les oreilles. Je n’ai hélas pas pu écouter ce qu’il a fait avant et j’imagine fort bien qu’il est dû faire des concessions, mais je sais aussi que c’est un tremplin formidable pour ses futurs projets.

J’espère qu’il fera un jour une tournée, même si cela n’a pas l’air d’être prévu pour le moment.

Note : 17/20

Track list :
Cant de gévaudan
Terra incognita
Nausicaa (la moldau)
Le roy a fait battre tambour
Akhenahema
Yelahiah
Bowen’s barley field
Eden (l’adagio d’albinoni)
Mad world
Le grand coureur

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.