Bilan du mois

[bilan ciné de février]

Tous les mois je fais un résumé de mon défi des 100 en 2012. Voici donc un moi de février bien remplis ! J’ai vu 12 films (ma moyenne étant normalement 8 par mois) et je suis allée trois fois au cinéma. C’est vraiment agréable de voir ça sur grand écran. Et j’ai eu la chance d’aller à l’avant-première de la Dame en noir avec comme invité Daniel Radcliff.
Je trouve qu’on est dans une période un peu creuse car même à la télé peu de nouveautés, voire même peu de films le soir ou bien des trucs vus milles fois… J’ai donc presque écoulé tous les films enregistrés à Noël, par contre j’ai racheter des DVD au Virgin parce que j’ai fais des économies ce mois-ci (ENFIN !!).

Mes coups de cœurs du mois sont La Dame de fer que dont la performance de Meryl Streep m’a émue. Ensuite, la Dame en noir, sans doute un peu classique pour ceux qui voient souvent des films d’horreur, mais pour moi c’était vraiment excellent. Puis Rango le film d’animation avec la voix de Johnny Deep qui est vraiment une très, très bonne surprise pour moi, d’ailleurs il a été oscarisé !

► J’ai vu 12 films

► dont 3 au cinéma

► Pour un total de 28/100

Lascars

16 – Lascars (2009 – Télé)

Avis : Les Lascars c’étaient une série animée diffusée par Canal+ en 2001, les épisodes étaient très courts mais plein d’humour. Écrite par une ribambelle d’auteurs originaire de la banlieue, elle avait aussi bien tournée sur le net.
Passer à un long métrage avec une histoire d’un heure trente ce n’est pas toujours évident. Mais le paris est largement réussi !
Ce qui m’a beaucoup dans ce film d’animation ? Tout d’abord le mélange 3D et dessins classiques qui sont parfaitement intégrés, ensuite les décors et les textures que je trouve vraiment beaux. Même si je ne suis pas fan de rap et de hip hop il faut bien avouer que la bande son déchire 😀
Et puis il y a le doublage avec une belle brochette d’acteurs. Si j’ai de suite reconnue Diam’s et Omar et Fred, j’ai eu plus de mal avec Vincent Cassel, Diane Kruger et Gilles Lellouche dont je connais moins bien les voix.
C’est une belle réussite !

15/20

valse avec Bachir17 – Valse avec Bachir (2008 – Vo – Télé)

Avis : Je suis restée sur ma faim après cette danse avec les soldats. Pas que ce soit mauvais loin de là, mettre en dessin ses histoires de guerre est plutôt bien trouvé, mais je ne connaissais pas assez bien le conflits de cette époque pour bien apprécier. Je me souviens de la guerre du Liban. Quand j’étais gamine on en entendait beaucoup parler à la télé, et j’avais des images précises de cette époque. Mais j’étais bien trop jeune pour savoir qui cela concernait et pourquoi elle avait lieu. J’étais donc un peu larguée. Qui était qui et pourquoi, quand ? J’ai dû aller sur internet par la suite pour en apprendre plus sur ce conflit sanglant et ce qu’avait été le massacre de Sabra et Chatila.
C’est une belle réalisation, mais j’aurais dû réviser avant de le visionner et non après.
Il faudra que je le revois une seconde fois pour vraiment donner une note définitive.

13/20

La guerre des mondes18 – La guerre des mondes (2005 – VF – télé)

Avis : Certainement l’un des pires Spielberg qu’il m’est été donné de voir. Quand on pense qu’il a fait E.T. Où est passé la magie… le talent ? La guerre des mondes c’est juste un blockbuster du niveau d’Armageddon ou d’Indepedance day. C’est creux, vide de sens, plein de boom, de bling, de burp, de cris (qu’est-ce qu’elle crit la gamine…). Même la raison de la mort des envahisseurs paraît ridicule aborder de cette façon…
Je ne peux pas comparer avec le livre que je n’ai pas lu, mais si Orson Welles avait réussi à foutre une trouille magistrale à ses auditeurs, Steven a juste réussi à nous plonger dans un profond ennuie.

9/20

19 – La Dame en noir (2012 – Vo – Ciné)

la dame en noir

Avis : (voir l’article)

15/20

le bossu de notre-dame20 – Le Bossu de Notre-Dame (1996 – Vo – télé)

Avis : Je suis surprise qu’on conseil se film dès l’âge de 3 ans, car même si c’est un dessin animé, même si c’est un Disney ce dernier me semble-t-il s’adresse à un public plus âgé.
J’ai beaucoup de mal à avoir un avis sur ce long-métrage. Je lui aurais donné une très bonne note s’il n’avait pas été l’adaptation d’un classique de la littérature.
Pas que je sois contre le changement, mais tant qu’à tout changer, autant faire un scénario original.
C’est un film pas vraiment pour les enfants, pas vraiment pour les adultes, c’est un Disney bizarre. Ne trouvant pas vraiment sa place je ne lui donnerais pas une note élevée, en plus je n’ai reconnu aucune chanson…

12/20

muriel21 – Muriel (1994 – Vf – télé)

Avis : Muriel, boulotte de vingt-trois ans, maladroite et ridicule, tête de Turc de ses copines, étouffée par sa famille, attend le prince charmant en écoutant ABBA et en feuilletant des catalogues de robes de mariée dans une ennuyeuse petite station balnéaire. Le prince charmant se faisant attendre, elle décide de partir à sa recherche à Sydney.
Jolie comédie dramatique, on se laisse prendre par l’histoire de Muriel et de sa copine Rhonda (Rachel Griffiths la grande sœur de Brothers & Sisters).
Un film charmant plein de fraicheur.

14/20

18947727.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20080609_12424822 – Voyage au centre de la terre (2008 – Vf – Télé)

Avis :
Oui j’avoue j’ai été assez maso de vouloir voir ce film alors que les critiques étaient peu élogieuses.
Mais toujours en quête de films pour mon défi je passais outre et je me suis dis qu’au pire je rigolerais bien !
Ce fut le cas, j’ai beaucoup plaisanté sur les invraisemblances qu’elles soient scénaristiques ou scientifiques.
Ce qui devait valoir le coup d’œil au cinéma ce devait être la partie de la course en wagon en 3D. Malheureusement, à la télé c’est en 2D.
Ça sent le fond vert, le décors en carton pâte et le numérique à 1000 milles lieux. C’est assez mal fait d’ailleurs, on se croirait au début de l’air numérique alors que le film date de 2008… Il me fait penser aux téléfilms catastrophes que diffusent TF1 le samedi après-midi.

Reste le petit oiseau bleu façon Disney, mais ce n’est pas assez pour sauver le film qui s’enfonce dans les abimes in-sondés de la médiocrité.
Et dire qu’il y en a un 2e !

5/20

L'Homme qui murmurait a l'oreille des chevaux 23 – L’Homme qui murmurait a l’oreille des chevaux (1998 – Vo – Télé)

Avis : Un joli casting : Robert Redford, Kristin Scott Thomas, et la toute jeune Scarlett Johansson pour un film bucolique sur la l’homme et l’animal et le respect l’un envers l’autre.
Profondément marquée par un accident qui a couté la vie à sa meilleure amie et causé d’irréparables lésions à son cheval, Grace MacLean, jeune fille de quatorze ans, vit repliée sur elle-même renonçant à lutter contre l’infirmité. Sa mère, Annie, refuse de s’avouer vaincue. Fermement décidée à sauver à la fois sa fille et l’animal, dont les destins sont liés, elle se lance à la recherche d’un dompteur de chevaux capable de guérir l’animal de sa peur. Elle retrouve ainsi au coeur du Montana la piste d’un légendaire « Horse Whisperer », spécialiste du dressage par la douceur…
Le film est vraiment beau, quoiqu’un peu long parfois, mais les grands espaces offrent de magnifiques moments d’évasion.

14/20

Midnight Express 24 – Midnight Express (1978 – Vo – Bluray)

Avis : J’avoue ma méconnaissance totale sur le contenu de ce film avant son visionnage. Je ne connaissais même pas l’expression Midnight Express pour qualifier une évasion par les prisonniers turcs. Basé sur un fait réel, le spectateur est pris à parti. Voyez ces jeunes, bon ok ils ont fait des trucs pas bien, mais devraient-ils subir autant de maltraitance dans les prisons turques pour autant ?
Si Oliver Stone s’est excusé en 2004 d’avoir sur-dramatisé la mise en scène, à l’époque le film fit grand bruit et permis même un échange de prisonnier entre la Turquie et les Etats-Unis. Comme quoi un film permet parfois des miracles.
Il n’en reste pas moins un film fort, parfois difficile à supporter. Il y a sans doute que la musique qui est pris un petit coup de vieux. Le synthé passe mal les années.

15/20

Neuilly sa mère !25 – Neuilly sa mère ! (2008 – Télé)

Avis : Sami Benboudaoud, 14 ans, vit heureux avec ses potes dans sa cité de Châlon. Hélas, le destin l’arrache un jour à son paradis, et le propulse dans l’enfer de… Neuilly-sur- seine ! L’histoire est toute simple, mais le résultats est bien sympathoche. Une petite comédie bourrées de clichés, mais c’est justement ce qui fait rire. De plus le casting est assez énorme en ce qui concerne les seconds rôle : Josiane Balasko, Valérie Lemercier, Eric et Ramzy, Armelle, François-Xavier Demaison, Elie Semoun et même Michel Galabru.

Bref, j’ai passé un bon moment, j’ai bien rit devant cette comédie et c’est bien ça le principal.

12/20

26 – Albert Nobbs (2012 – Vo – Ciné)

Albert Noobs

Avis : (voir article)

16/20

27 – La Dame de fer (2012 – Vo – Ciné)

La Dame de fer

Avis : (voir article)

18/20

Rango28 – Rango (2011 – Vo – DVD)

Avis : Aaaah Rango ! Quelle belle surprise !
J’avais vu la bande annonce assez récemment sur la chaîne Allociné et j’ai eu le coup de foudre. Quand j’ai trouvé le DVD lors d’une promo, je n’ai pas hésité et grand bien m’en a prit !
Tout d’abord c’est drôle, ce petit caméléon dans le désert qui se prend pour un cow boy est un anti héros tout ce qu’il y a de loufoque. De plus il est interprété par un Johnny Deep absolument parfait dans ce rôle. D’ailleurs c’est un procédé totalement innovant qui a été utilisé : Emotion-Capture. Les comédiens ont joué les scènes du film sur un plateau, en costumes, avec de vrais décors. Ce ne sont donc pas seulement des voix qui ont été enregistré, mais aussi des expressions et des déplacements. Notons aussi la présence de Bill Nighy qui joue le serpent.
Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié c’est la réalisation. J’ai été bleufé par les décors, les textures, l’univers western… c’est du grand art.
Et pour finir je ne pouvais pas passer à côté de la musique de Hans Zimmer qui nous montre une fois encore son génie.
Bref, à voir et tout de suite !

Je finirais en chanson : Raaaangooo… Ran-goooOOoooo

17/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

2 réflexions sur “[bilan ciné de février]

  • Pour rango je vais persister (:p) mais je l’ai trouvé mauvais. Niveau visuel, rien à dire, les textures/poils etc sont super bien foutu, seulement ça marque un décalage avec le style plus propre de rango qui à l’air d’être tombé dans le mauvais film. Les blagues, quand elles ne sont pas mauvaises, tombent à plat et j’ai pas trop saisi les délires avec le Tatou et clint (clint je vois la réf hommage mais c’est tout). Le coup du Tatou coupé en deux j’ai trouvé ça dégueu, pas drôle et vraiment zarb dans sa mise en scène…
    Pour le reste :
    Neuilly sa mère c’était sympa, par contre tout le délire sur Ramzy et le foot c’était looooourd.
    Voyage au centre de la terre, bizarrement j’avais bien aimé, j’ai passé un bon moment et j’étais contente de voir les paysages d’islande.
    L’homme qui murmurait…je me suis toujours interdite de voir le film parce que le bouquin m’avait déjà assez tapé sur les nerfs.
    SInon, ouais pareil pour la guerre des mondes c’est long, chiant, les persos sont des têtes à claques, c’est tellement mauvais que ça en devient drôle…

  • Comme quoi hein 😀 Rango je me suis vraiment bidonnée…

    Bha Neuilly sa mère! y a des lourdeurs et pas qu’une, c’est pas tout en finesse… loiiin de là et le coup avec le père et Zidane en fait parti tu as raison.

    J’ai été atterré par la Guerre des mondes… Mais oui au bout d’un moment ça en devient drôle. Un peu comme voyage au centre de la terre qui nous a permis de faire plein de blagues avec AG ^^ »’

Commentaires fermés.