Découverte manhua : Here U are l’amour avec un grand A !

Je ne pouvais pas ne pas vous présenter Here U are car ce manhua me rend fébrile tous les mercredis à la sortie de chaque nouveau chapitre. Il est disponible en chinois sur le site Donman manhua. Bientôt une soixantaines de chapitres sont disponible. Il n’existe pour le moment aucune traduction officielle. Mais la version papier est en préparation en chinois toujours.

Il est dessiné par D Jun un auteur professionnel chinois qui dessine déjà depuis quelques années, son thème de prédilection le boy’s love. Il est devenu surtout connu grâce à Here U are, mais on peut aussi lire des œuvres comme Guang Xiang  ou I Will Be Waiting for You in 1999 publiés sur Kuaikan manhua.

Le projet de Here U are est né des cendres de Guang Xiang. Yu Yyang était un personnage secondaire qui apparaît vers à la fin de l’histoire. Le personnage lui plaisait et il avait envie de raconter la suite de son histoire après son mémorable râteau.

Impatients s’abstenir.

Yu Yyang (ou Yu Yang) est en 2e année à l’université, il est gay et ne s’en cache pas et surtout c’est un cœur à prendre. Il fait la rencontre de Li Huan un élève de première année. Sa particularité : il dépasse de plusieurs têtes à peu près tout le monde. Au cause de sa carrure les gens se méfient de lui car il pense que c’est un mauvais garçon. Cela l’a rendu taciturne et solitaire. Alors qu’en fait c’est un nounours adorable. Yu Yyang est le seul à l’approcher pour comprendre pourquoi il est si réservé.
Nos deux amis se rencontrent le jour de la rentrée scolaire totalement par hasard. Quand Yu Yyang se présente à nous lecteur, il dit qu’à ce moment là il ne savait pas que cette personne allait devenir quelqu’un de spécial pour lui. Il n’a pas peur de lui bien au contraire va essayer de créer des liens d’amitié. Et bien évidement on attend à ce que cela aille plus loin qu’une simple camaraderie.

Les chapitres suivants tournent donc autour de la prise de conscience de Li Huan pour ses sentiments envers Yu Yyang. Ce dernier n’est pas encore raide dingue de son géant et semble refouler une éventuelle attirance pour lui. On sait qu’il va tomber amoureux, il le dit dès le second chapitre, mais ça va pas se passer aussi facilement. De son côté, il tente d’oublier son ancien coup de cœur.
Nous entrons dans une nouvelle phase celle où Li Huan va tout faire pour que Yu Yyang succombe à son charme et à priori il a du boulot ! Il est aidé par des ami(e)s car les relations humaines ce n’est pas vraiment son fort. En résulte des situations adorables et assez cocasses.

Les deux héros de Guang Xiang font des apparitions en mode clin d’œil dans plusieurs chapitre. Leur couple est d’ailleurs trop chou.

L’histoire est joliment traitée, avec douceur et une lenteur certaine qui peut irriter, certes, mais qui fait aussi tout le sel de Here U are. A chaque avancée, aussi minime soit-elle les lecteurs sont tous en transe. Pourtant, soyons clair il ne s’y passe absolument rien de chaud ou de choquant. Le seul baiser un peu hot a été censuré par le site lui-même. Vous ne verrez que des choses chastes ! Quand on connait les déboires d’une écrivaine boy’s love ses dernières semaines, on comprend que des précautions soit prise en amont. Mais cela ne l’empêché pas d’aborder des sujets douloureux comme le harcèlement, les réactions homophobes ou les difficultés de communication avec la famille.
L’auteur disait il y a peu qu’on n’était pas encore à la moitié de l’histoire, sachant qu’il pourrait rajouter de nouvelles choses… Here U are a de beaux jours devant lui !

Les dessins sont splendide. C’est ce qui m’a attiré l’œil en premier. D Jun a un coup de crayon vraiment magnifique et il ne cesse de s’améliorer. Sa progression est impressionnante quand on voit ses anciens travaux, pas si anciens que ça au final. L’auteur parle très mal anglais, mais tente quelques petits messages sur twitter : @DDjuner pour ses fans étrangers. Sinon on peut le suivre sur Weibo.

Me lever le mercredi matin est devenu une joie et l’attente d’un nouveau chapitre une torture. Ce manhua a bouleversé ma petite routine. Je l’aime d’une tendresse infinie. Il arrive qu’il y est des mercredis sans un nouveau chapitre et c’est toujours une matinée morose.

Here U are est une pépite, une histoire d’amour aussi mignonne qu’addictive que je vous recommande chaudement. La version papier a été annoncé en août dernier et l’auteur travail d’arrache pied pour sa sortie. A n’en pas douter, ce manhua sera en bonne place dans ma bibliothèque !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.