Les prochains films à ne pas rater en août

FLAVORS OF YOUTH

Résumé : Trois histoires dans trois villes se mélangent dans cet animé japonais sur la jeunesse chinois.

Pourquoi : le studio d’animation chinois Haoliners Animation League et le japonais CoMix Wave Films (Your name) collaborent dans un projet commun sur un film d’anthologie composé de trois courts métrages. Netflix a acheté les droits internationaux, nous avons donc la chance de le voir dès sa sortie le 4 août prochain. Les différents extraits que j’ai pu voir depuis quelques semaines me plaisent beaucoup, j’attends donc ce film avec impatience.

Happiness Road

Résumé : chi vit aux USA où elle s’est installée, à la poursuite du « rêve américain », après ses études à Taiwan. Sa grand-mère adorée vient à mourir et la voilà de retour dans sa ville natale, où elle retrouve sa famille, ses souvenirs d’enfants et son quartier Happiness Road. Tout se bouscule dans son esprit : ses souvenirs d’enfants, la petite et la grande histoire, l’amertume de l’exil, ses espoirs de carrière, son fiancé américain et sa famille aux traditions un peu ringardes… Et si finalement le rêve américain n’en était pas un  ? Tchi finira-t-elle par se retrouver  alors qu’elle ignorait s’être perdue ?

Pourquoi : Ce film d’animation taïwanais est distribué par eurozoom et promet d’être vraiment sympa. Il sort aussi des sentiers battus.

Marry Shelley

Résumé : En 1814, Mary Wollstonecraft Godwin entame une relation passionnée et scandaleuse avec le poète Percy Shelley et s’enfuit avec lui. Elle a 16 ans. Condamné par les bien-pensants, leur amour tumultueux se nourrit de leurs idées progressistes. En 1816, le couple est invité à passer l’été à Genève, au bord du lac Léman, dans la demeure de Lord Byron. Lors d’une nuit d’orage, à la faveur d’un pari, Mary a l’idée du personnage de Frankenstein. Dans une société qui ne laissait aucune place aux femmes de lettres, Mary Shelley, 18 ans à peine, allait révolutionner la littérature et marquer la culture populaire à tout jamais.

Pourquoi : Parce que c’est un biopic parcellaire et romancé de Mary Shelley l’auteure de Frankenstein. Qui plus est elle est interprétée par la jeune actrice Elle Fanning dont j’aime beaucoup le parcours.

L’Espion qui m’a larguée

Résumé : Audrey et Morgan, deux trentenaires vivant à Los Angeles, se retrouvent embarquées malgré elles dans une conspiration internationale lorsque l’ex-petit ami d’Audrey débarque à son appartement poursuivie par une équipe d’assassins. Les deux jeunes femmes sont contraintes d’échapper à leurs poursuivants à travers toute l’Europe, tout en tentant de sauver le monde avec l’aide d’un agent au charme « so british ».

Pourquoi : Parce que la bande-annonce m’a fait rire, et peut-être aussi, un peu, parce qu’il y a Sam Heughan (Outlander) qui joue dedans, mais c’est un détail :p L’été c’est aussi avoir des petites comédies sympa pas prise de tête.

Silent Voice

Résumé : Nishimiya est une élève douce et attentionnée. Chaque jour, pourtant, elle est harcelée par Ishida, car elle est sourde. Dénoncé pour son comportement, le garçon est à son tour mis à l’écart et rejeté par ses camarades. Des années plus tard, il apprend la langue des signes… et part à la recherche de la jeune fille.

Pourquoi : J’en ai parlé sur journal du Japon, ce film est un beau coup de cœur. Je vous invite à aller le voir de toute urgence le 22 août.

BlacKkKlansman – J’ai infiltré le Ku Klux Klan

Résumé : Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l’histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions. En se faisant passer pour un extrémiste, Stallworth contacte le groupuscule : il ne tarde pas à se voir convier d’en intégrer la garde rapprochée.

Pourquoi : Un autre film coup de cœur que j’ai pu voir en juillet au club 300. A la fois fort et ironique BlacKkKlansman est tiré d’une histoire vraie. Spike Lee frappe fort une nouvelle fois.

Kin : le commencement

Résumé : Eli, jeune adolescent de Detroit, erre dans une usine désaffectée où il découvre par hasard une arme surpuissante, d’origine inconnue, qu’il ramène chez lui. Mais passé l’amusement, Eli réalise qu’on ne soustrait pas impunément une arme aussi redoutable : il se retrouve recherché par des criminels, par le FBI, et par ceux qui semblent être les propriétaires légitimes de l’arme futuriste. Accompagné de son grand frère et d’une jeune danseuse, Eli n’a d’autres choix que de fuir, emportant avec lui un seul bagage : cette mystérieuse arme…

Pourquoi : La bande-annonce est intéressante, j’attends de voir si tout le film est du même acabit. Les producteurs sont ceux de la série Stranger things gage de qualité.

BURNING

Résumé : Lors d’une livraison, Jongsu, un jeune coursier, tombe par hasard sur Haemi, une jeune fille qui habitait auparavant son quartier. Elle lui demande de s’occuper de son chat pendant un voyage en Afrique. À son retour, Haemi lui présente Ben, un garçon mystérieux qu’elle a rencontré là-bas.
Un jour, Ben leur révèle un bien étrange passe-temps…

Pourquoi : Ce film coréen a une bande-annonce qui fait envie, un thriller comme ce pays sait si bien nous en faire. Il sera à tenter la dernière semaine d’août.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.