Avant la série le livre : Carbone modifié

Voici un petit tour dans un style que j’apprend à apprivoiser la S.F. Je remercie Bragelonne et Netgalley pour m’avoir permis de découvrir Carbone modifié. J’avais pu regarder, en début d’année, Altered Carbon la série sur Netflix.

Carbone modifié de Richard Morgan

Résumé : Dans un avenir pas si lointain, la mort n’est plus définitive : vous pouvez sauvegarder votre conscience et vos souvenirs et les réimplanter dans un nouveau corps. De fait, pour Takeshi Kovacs, mourir n’est plus qu’un accident de parcours : il a déjà été tué plusieurs fois. C’étaient les risques du métier dans les Corps diplomatiques, les troupes d’élite du Protectorat des Nations unies expédiées à travers la galaxie. Mais cette fois, on le ramène sur Terre pour mener l’enquête : un riche magnat veut élucider sa propre mort. La police a conclu au suicide. Or, pourquoi se suicider quand on sauvegarde son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

Avis : Le roman de Richard Morgan est un excellent polar S.F. L’univers dépeint par l’auteur est riche, il prend le temps de le décrire et va au delà de ce qu’on savait dans la série. J’ai mieux compris certains concepts qui étaient effleuré dans son adaptation télévisé comme celui des diplo ou des math.

Le postula de base est que l’humanité n’a plus d’âge grâce à la digitalisation de la personnalité humaine. Bien entendu il vaut mieux être riche si on veut vraiment attendre l’immortalité. C’est très juste d’avoir garder ce faussé. C’est violent avec une pincée de sexe. Carbone modifié un roman c’est rock’n’roll ? En un sens oui. De la SF bien noire avec un monde pourri jusqu’à la moelle. Takeshi Kovacs n’est pas un ange, les autres protagonistes non plus et c’est tout le sel de l’intrigue. Elle est complexe, mais le lecteur n’est pas pour autant totalement largué.

Prenant et bien écrit, Carbone modifié se lit très facilement malgré quelques longueurs (mais ce n’est pas bien méchant). J’ai troué le personnage de Takeshi Kovacs m’est apparu plus sympathique que dans la série, la faute peut-être à l’acteur un peu froid, alors qu’il plaisante volontiers et fait montre d’un caractère fort.

Carbone modifié mérite clairement le détour. Un livre passionnant, inventif et haletant. Que vous ayez vu la série ou pas, que vous l’ayez aimez ou pas n’hésitez pas à entrer dans la peau de Tak et de vivre un aventure dépaysante. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Avant la série le livre : Carbone modifié

  • 14 mars 2018 à 15 h 58 min
    Permalink

    C’est mon coup de coeur série en ce moment ! Cet univers de malade que Richard Morgan a créé *o* C’est magnifique mais en même temps triste ! En tout cas, j’ai trouvé un point négatif dans la série : la flic !! On mon dieu j’ai envie de la tuer haha ! Elle se mêle des histoires de Takeshi et on ne comprend pas pourquoi elle lui en veut autant… Je ne suis qu’à l’épisode 4 pour l’instant. J’ai hâte de voir la suite.

    Ton avis me donne envie de lire le livre pour en savoir davantage du coup !

    • 14 mars 2018 à 16 h 43 min
      Permalink

      Tu comprendras par la suite ^^
      Les deux valent le coup d’œil je trouve, livre et série 🙂

Commentaires fermés.