Love mix-up n’efface pas le bonheur

Love mix-up est un manga écrit par Wataru Hinekure et dessiné par ARUKO (Mon histoire, Short love stories). Il était publié dans le magazine Bessatsu Margaret (shōjo) et compte neuf tomes au total. C’est Akata qui va nous faire le plaisir de publier cette comédie romantique totalement feel good. Dans son communiqué il est précisé qu’il était d’abord prévu pour s’achever en cinq chapitres, mais le manga de Wataru Hinekure et Aruko a finalement totalisé neuf volumes, et s’approche aujourd’hui d’1,5 million d’exemplaires vendus. Le drama a lui aussi été un succès à la télé japonaise. J’avais parlé de ce dernier sur le blog.
Il est disponible en librairie le 1er septembre.

C’est quoi l’histoire ?

Aoki est amoureux de Hashimoto, sa voisine de classe. Mais un jour, en lui empruntant sa gomme, il découvre avec horreur que l’élue de son cœur en aime un autre : le beau Ida, qui est assis juste devant lui. L’adolescent est tellement déçu qu’il ne réalise pas qu’il a fait tomber la gomme de sa camarade et que son supposé rival en amour est en train de la ramasser… C’est le début d’un énorme malentendu qui pourrait bien aboutir à la plus belle des histoires d’amour !

KIETA HATSUKOI © 2019 by Wataru Hinekure, Aruko / SHUEISHA Inc.
Premier amour

J’ai connu Love Mix-up en cherchant des informations sur le manga Mon histoire quand j’ai commencé l’anime sur Crunchyroll. J’ai lu les chapitres disponibles en extrait en japonais et depuis je n’ai qu’une envie le lire en entier. J’ai donc opté pour la version US puis le drama. J’étais donc aux anges quand j’ai appris sa publication française.
Une histoire d’amour peut-elle commencer sur un malentendu ? Aoki est amoureux (pense t-il) de sa camarade de classe, mais après un échange de gomme assez fabuleux il va déclarer sa flamme à un garçon. On est en plein Vaudeville, Aoki se retrouve dans un triangle amoureux qu’il n’a pas voulu, mais il va se faire rattraper par l’amour un sentiment bien étrange qui se fichera du genre des protagonistes. Aoki en fait des tonnes, mais c’est ça qui est drôle, surtout face au poker face de Ida. Un couple que rien n’aurait dû rapprocher et qui pourtant sont fait l’un pour l’autre.

Premiers problèmes

Love Mix-up, c’est pétillant, drôle et indéniablement feel-good. Le manga étant publié dans un magazine shōjo la façon d’aborder cet amour naissant et complexe sera différente d’un boy’s love. La narration ne plaira pas à tout le monde, mais si vous avez aimé Mon histoire, vous ne pouvez que craquer. La traduction d’Aline Kukor est juste parfaite, elle a su capter l’humour et la candeur des protagonistes.
Comme le précise l’éditeur dans son communiqué, le manga s’est illustré dans plusieurs classements : en 2020, il reçoit le Grand Prix du « Ebook Japan Manga 2021 » ; en 2021, il est en neuvième position du classement « manga féminin » du « Kono Manga ga sugoi » ; en janvier 2022, il est élu « Meilleur shôjo » lors des 67e Shogakukan Manga Awards.
C’est vraiment mon coeur de fan qui vous parle pour ce titre car je l’aime depuis que je l’a découvert et jusqu’au dernier tome je serais à fond avec Aoki et Ida.

Je l’ai attendu avec impatience et il est enfin édité chez nous, alors n’hésitez pas foncez. C’est du tout bon, fan de boy’s love ou pas, Love Mix-up c’est du bonheur en barre !

Public : Tout public

Service presse

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.