My chemical romance à la Cigale

chemical01Photos : AG

Le 4 février 2005 on me présentait un groupe qui allait certainement me plaire : My Chemical Romance. Bingo j’adore le groupe, dommage c’est le lendemain de leur passage à la Boule noire. Mais qu’à cela ne tienne, après le succès de ce concert ils reviennent en France le 6 juin de la même année au Trabendo. Si j’avais adoré ce concert j’avais été bien refroidi par leur prestation suivante à L’Elysée Montmatre. Je n’avais d’ailleurs pas voulu aller les voir au Zénith cette année là.
Mais quelque part j’aime beaucoup le groupe et je m’en voulais un peu de les avoir louper. Il faut d’ailleurs toujours laisser une chance, car d’un concert à l’autre les prestations peuvent être fort différente.
Et ce fut le cas ce soir là à la Cigale qui se trouve être juste à côté de la Boule noire.

Nous sommes arrivés vers 18h15, la file d’attente était déjà bien longue, mais nous avancions vite à l’intérieur. Ni une, ni deux nous partons à l’étage histoire d’avoir une belle vue d’ensemble (et des sièges). Mieux fichu que l’Alhambra, la Cigale est une excellente salle de concert.En première partie un petit groupe français, Starliners, bien sympa comme tout et qui nous a fait patienté jusqu’à l’arrivée de MCR !

Gerard et ses potes sont en forme, ils sont accompagnés d’un claviériste pour l’occasion, signe de la nouvelle tendance du prochain album. Les titres s’enchainent, alternant anciens et nouveaux titres. Le spectacle est très bien équilibré avec deux passages plus calme avec des ballades. Le reste du temps ils pètent le feu et le public démarre au quart de tour ! Notre Gégé est très en forme, on laisse tomber les costumes étriqués d’antan, cette fois il a fait un petit régime et il a la ligne, il en profite donc pour revêtir un léger T-shirt échancré sur les côtés. Il n’hésites pas non plus à rouler du popotin ou a nous faire des pauses lascives qui font hurler les fans.

Sur Lady of Sorrow, Gerard demande qui s’appelle Maria et lorsqu’il en trouve une lui demande de monter sur scène ! Tout le monde aurait voulu s’appeler « Maria » à ce moment là. Mais la nana met un premier vent à Gerard en allant faire la bise à Mikey (le bassiste). Gerard tente donc de lui expliquer ce qu’ils vont faire, mais entre le niveau d’anglais de la jeune fille et l’accent américain de Gerard, c’est pas gagné. Elle lui fait quand même la bise au passage, parce que bon faut en profiter un peu quand même. Enfin, ils commencent Lady of Sorrow (aaaah 1re album mon 1re coup de coeur de MCR !!). La petite blonde se démène sur scène, même si elle suit pas niveau parole. A la fin alors que Gerard tente de lui dire au revoir, elle lui fout un second vent et va faire la bise à l’un des guitaristes XD Pauvre Gégé

Je parle souvent de Gerard, mais j’avoue n’avoir pas beaucoup regardé les autres. AG me signalait seulement que niveau look on avait l’impression d’avoir Benoit et Thomas de Secret Story XD Et il est vrai que les coupes de cheveux pouvaient prêter à confusion…

C’est la crème de la crème que nous aurons ce soir là : helena, Thank You For The Venom, Teenagers, Welcome To The Black Parade ou encore I’m Not Okay (I Promise) où le public est littéralement déchainé ! Je fond surtout quand ils jouent The Ghost Of You ou encore Mama.

Nous avons pu écouter quelques titres tiré de Danger Days: True Lives Of The Fabulous Killjoys, leur prochain album, produit par Rod Cavallo (Greenday). De ce qu’on a pu en entendre c’est une orientation plus punk, comme à leur début, mais aussi avec beaucoup plus de synthé et ça pour le coup c’est nouveau. Planetary (GO!) par exemple est très dansante. J’ai aussi eu un petit coup de cœur pour The Only Hope For Me Is You. Loin, très loin de Black Parade on retrouve la fraicheur qui faisait le groupe à leur début. En tous les cas en live ça envoie !

Après un petit entracte, Gerard revient seul sur scène, une cigarette à la main pour interprété Cancer… Oui, il a de l’humour. Ils terminent sur The Kids From Yesterday avant de s’en aller définitivement de scène.

C’était sans nul doute une de leur meilleure prestation en France. Une set list énorme, 1h30 de concert contre à peine 1h10 d’habitude, un Gégé dont les performances vocales étaient au rendez-vous, et un groupe qui pète le feu. Honnêtement que demander de mieux ?! Qu’ils reviennent ? Et bien, c’est quand ils veulent ! Je suis prêtes.

(La set list… en gros !)
Look Alive, Sunshine (musique de fond)
Na Na Na (Na Na Na Na Na Na Na Na Na)
Thank You For The Venom
Planetary (GO!)
I’m Not Okay (I Promise)
Our Lady of Sorrows
I Don’t Love You
You Know What They Do To Guys Like Us In Prison
The Only Hope For Me Is You
DESTROYA
Welcome To The Black Parade
Helena
Mama
Teenagers
The Ghost Of You
Sleep

Encore
Cancer
The Kids From Yesterday

chemical02Photos : AG

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 réflexions sur “My chemical romance à la Cigale

  • 9 novembre 2010 à 13 h 51 min
    Permalien

    Ahhh ! Ca avait l’air génial, je suis jalouse ! :p
    J’ai essayé de choper une place mais trop cher à la revente sur ebay. C’est le groupe qui m’a sauvé la vie ma première année de lycée quand je m’ennuyais dans ma cambrousse italienne pendant 5 semaines l’été et que mon lecteur mp3 m’avait lâché à l’époque.
    On avait un abonnement italien et j’attendais tous les matins et toutes les aprem après la plage que leurs clips passaient sur MTV et autres chaînes musicales italiennes.
    Ça sera pour la prochaine fois pour moi^^
    En tout cas la setlist était géniale u_u Il y avait même « You Know What They Do To Guys Like Us In Prison » !!!
    La vie est trop injuste… xD

  • 9 novembre 2010 à 15 h 13 min
    Permalien

    C’est vrai que je me suis précipitée le jour J dès 10h pour choper des places XD Je suis pas déçue car le concert était excellent.
    J’espère que la prochaine fois sera la bonne pour toi !
    C’est marrant les souvenirs qu’on a avec un groupe, ça leur reste collé à la peau 😉

Commentaires fermés.