Découverte : Yuzu, la petite vétérinaire

Yuzu, la petite vétérinaire est un manga de Mingo Ito prépublié dans le magazine pour jeunes filles Nakayoshi (Sailor Moon, Card Captor Sakura, Chocola et Vanilla). La série compte sept tomes et en France la publication vient de commencer chez Nobi Nobi !.

Résumé du manga

Suite à l’hospitalisation de sa mère, Yuzu va devoir vivre un moment avec son oncle qui travaille comme vétérinaire. Seul problème : la jeune fille n’est pas très à l’aise avec les animaux ! Cependant, au fil des rencontres avec ses nouveaux patients, Yuzu va se découvrir un talent pour comprendre le cœur de ces petites bêtes, et apprendre également beaucoup à leur contact…

© by ITO Mingo / Kôdansha
C’est la vie

Une histoire assez simple, une jeune fille se retrouve chez son oncle vétérinaire, sauf qu’elle n’a pas d’atome crochu avec les animaux. Malgré tout elle mettra tout en œuvre pour que aider ce dernier. Je m’attendais à une petit série sympa et feel good, effectivement elle est très optimiste et notre jeune héroïne va vite prendre goût à son nouvel environnement. Cependant, qui dit vétérinaire dit : maladie. Toutes les consultations ne sont pas pour les rappels de vaccins. Elle va faire la connaissance d’animaux et de leurs maîtres mais bien souvent parce qu’il y a une pathologie qui les y conduit.
Elle va donc vivre les moments pas toujours heureux. Parmi les situations qu’elle va rencontrer il y a  le vieillissement, la maladie ou la mort de l’animal de compagnie… La vraie vie en somme. On n’est pas au niveau du manga Le Paradis des chiens, mais on s’en rapproche par certains côtés.

La petite vétérinaire

Avec son trait simple et très mignon, Ito Mingo, a créé une jeune fille pleine de vie et qui avec son empathie qu’elle ne soupçonnait pas elle va se rendre utile pour les animaux et leurs maîtres. C’est à la fois très chou, mais la réalité nous rattrape de temps en temps pour nous remettre les idées en place. Une chose est certaine, c’est un manga parfait pour les jeunes lecteurs qui voudraient être soigneur ou vétérinaire. Il ne nie pas la réalité et montre les aspects joyeux et ceux qui le sont moins. L’autrice arrive toujours à nous réconforter par un récit bienveillant. Une écriture vraiment agréable sans pour autant tomber dans un monde idyllique.

Yuzu, la petite vétérinaire est un manga court (sept tomes), agréable à lire montrant le métier de vétérinaire. Je m’attendais à un manga cul-cul et en fait pas du tout, c’est plein de moments touchants.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.