Nostalgie amoureuse : Kowloon Generic Romance

Kowloon Generic Romance est un manga de Jun MAYUZUKI prépublié dans le magazine Young Jump (seinen) il compte déjà cinq tomes et il est toujours en cours de publication. En France, c’est l’éditeur Kana qui publie ce titre. Ils avaient déjà publié Après la pluie. Je n’ai jamais lu le manga, mais j’avais regardé l’anime sur Amazon Prime video (Article). Il est désormais disponible chez Kana video. Mais revenons à nos pastèques.

De quoi ça parle ?

La citadelle de Kowloon… Un labyrinthe de ruelles et de boui-bouis… Reiko Kujiraï et Hajime Kudo sont deux agents immobiliers dans la trentaine qui sillonnent cet enchevêtrement de béton.
Entre eux semble se dessiner le début d’une romance… Mais est-ce vraiment le début ? Comment se fait-il que, sur la photo trouvée par Reiko, Hajime et elle semblent bien plus proches qu’ils ne le sont actuellement ?
Et la citadelle de Kowloon, est-elle vouée à disparaître face aux bâtiments futuristes en construction au-dessus de leur tête : Generic Terra ?

Cliquez sur l’image pour lire un extrait – KOWLOON GENERIC ROMANCE © 2019 by Jun Mayuzuki/SHUEISHA Inc.
Romance générique ?

Ca démarre comme un crush normal. Une jeune femme semble en pincer pour son collègue de travail. Pourtant ce dernier est un peu rustre, fait des blagues nulles et il est un peu lourd sur les bords. Malgré tout, elle semble craquer pour lui pour une raison qui la dépasse. Pourquoi ce collègue l’intéresse-t-elle ? Pourquoi lui aussi semble être intéressé alors qu’il passe son temps à l’ignorer ?
C’est seulement dans les toutes dernières pages du premier tome qu’un rebondissement offre une vision totalement différente de ce qu’on vient de lire. Choquées, vos mains nous ramènent en arrière pour voir ce qu’on n’avait pas vu, et comme elle comprendre que ce qu’on vient de lire n’est peut-être pas un simple romance.

Passé, présent ou futur ?

Kowloon Generic Romance nous plonge dans une histoire à mille lieu d’Après la pluie. Je ne peux pas vraiment faire de parallèle avec son œuvre précédente, car je n’ai vu que son adaptation en anime. Cependant, j’ai été très agréablement surprise par l’atmosphère de son manga. Une mise en page cinématographique, se focalisant sur des détails, des moments de réflexions, souvent poétiques. Il y a aussi les lieux qui sont importants car l’histoire se déroule à Kowloon un quartier populaire de Hong-Kong. On reconnait la citadelle de Kowloon démolie au début des années 1990, dès lors on sent une certaine nostalgie dans le récit. L’introduction de Generic Terra laisse un doute, est-ce que c’est pas plutôt dans le futur ou simple allégorie du Hong-kong moderne qui rasa l’endroit ?

L’atmosphère, les décors et de nombreux détails donnent un vrai plus au manga de Jun Mayuzuki. L’intrigue prend une direction inattendue si bien que cette romance pourrait ne pas être si générique qu’au premier abord.

Gros coup de cœur pour Kowloon Generic Romance, un titre doux, intriguant et bizarrement nostalgique. Bref, jetez-vous sur ce nouveau petit bijou de Jun Mayuzuki.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.