Nouveauté SF : Sarissa of Noctilucent Cloud

Sarissa of Noctilucent Cloud est un manga du scénariste MATSUDA Miki et de la mangaka KOME. La série était publié dans le magazine Web Comic Ryû. Cette série a été nommée pour le prix Tezuka en 2020 dans la catégorie Grand Prix à l’instar de mangas reconnus tels Demon Slayer, Spy x Family ou encore Blue Period. Le 6e tome sortira en mars 2021 au Japon. En France, le premier tome sortira le 3 février chez Panini Manga.

Et l’histoire dans tout ça ?

Shinobu Nabari a l’impression d’être transparente aux yeux de tous, ce qui la fait beaucoup souffrir. Et c’est un fait elle peut littéralement disparaître aux yeux des humains… Mais un jour, la jeune fille découvre que sa capacité à passer inaperçue intéresse certaines personnes… Elle se retrouve ainsi embarquée dans une lutte opposant l’humanité aux arpenteurs célestes, d’immenses créatures qui vivent cachés dans les plus hautes couches de l’atmosphère terrestre.

Shinobu est une jeune fille complexée, il faut dire que de de venir transparente pour les autres c’est un problème de taille. Elle le vit mal et c’est totalement normal. Mais un jour elle se retrouve embarquée dans un avion de chasse bien malgré elle dans le conflit entre la terre et les arpenteurs célestes. Son potentiel extraordinaire va enfin être utile. Pour la première fois de sa vie elle va avoir l’impression de n’être plus laissé pour compte.

Elle va faire la connaissance d’une autre personne comme elle, mais aussi de Danke dont le visage non-humain lui fera peur, avant qu’elle comprenne qu’il sera son meilleur allié dans ses nouvelles aventures. Entre eux va naître une adorable complicité.
Comment Shinobu va-t-elle pouvoir aider cette humanité qui l’a un temps rejeté ?

Un duo aux commandes

Le design des personnages peut rebuter, il est assez atypique avec des visages assez élastiques. Si je n’étais pas très fan au départ, j’avoue avoir été vite happée par l’histoire. J’ai fini même par apprécier. Pour ce qui est des mecha, on sent les auteurs très impliqués. KOME est une illustratrice de talent qui depuis 2015 utilise son talent pour mettre en image des œuvres sur le thème des cyborgs.

En bonus dans son volume, on peut lire toutes les notes sur les avions, les décors ou encore les fameux arpenteurs célestes. Deux pages de notes de MATSUDA Miki vous apportera encore plus d’informations sur la série. Les amateurs de SF devraient donc se régaler !

Sarissa of Noctilucent Cloud est un bon manga de SF. Et c’est à suivre dès maintenant !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.