AnimeTV

Anime hiver 2021 : SO I’M A SPIDER, SO WHAT?

L’histoire de SO I’M A SPIDER, SO WHAT? est adaptée d’un light novel publié au Japon depuis 2015 par Kadokawa et qui s’est déjà vendu à plus de 2 millions d’exemplaires. Je vous en ai déjà parlé lors de la sortie du 1er tome en France chez Pika (Lire l’article). So I’m a Spider, So What? est une production Crunchyroll Original. L’anime est diffusé chaque vendredi à partir de 15 h 30 sur Crunchyroll.

C’est quoi l’histoire de cette araignée ?

Je n’étais qu’une lycéenne ordinaire, mais sans crier gare, je me suis réincarnée en espèce de monstre araignée dans un monde inconnu. En plus, je me suis réveillée dans un donjon rempli de monstres horribles ! Armée seulement de mes connaissances humaines et d’une immense dose de positivisme, je suis obligée d’utiliser des toiles d’araignées et des pièges pour vaincre des créatures bien plus puissantes que moi, juste pour rester en vie…
Ainsi commence l’histoire de la survie d’une fille à la force mentale incroyable qui vit comme l’une des bêtes les moins bien classées de ce labyrinthe !

Les petits plus

Si vous êtes lecteurs assidus du manga, vous savez déjà que sur l’affiche il y a des protagonistes inconnus… des humains qui plus est. Et oui, l’anime a décidé de ne pas reprendre que le manga qui est lui-même une adaptation parcellaire du light novel. Le manga reprend le LN dans les grandes lignes (avec quelques libertés accordées au mangaka), pour l’anime il a été décidé de revenir à la source.

Au vu de l’avancée rapide de l’anime sur le manga et ce malgré l’introduction de la partie se déroulant à la surface, nous sommes déjà au 3e tome au bout de seulement 4 épisodes. Il y a sans doute aussi la peur d’ennuyer le spectateur avec un long monologue de notre amie l’araignée. Ainsi, la partie se déroulant avec les humains nous est totalement inédite.

Millepensee

C’est le studio Millepensee qui s’est occupé de l’adaptation du light novel. Vous pourriez avoir peur d’y voir le réalisateur Shin Itagaki aux manettes (Berserk, Cop Craft), mais personnellement je suis assez satisfaite du résultat.Il est diplômé du Tokyo Designer Gakuin College et il a débuté sa carrière chez Telecom Animation Film pendant plus de six ans avant de devenir animateur indépendant. Si on peut reprocher beaucoup de choses à Berserk, je suis très satiffaite de la façon dont est traité l’araignée. De ses mimiques à sa façon de se déplacer tout est bien fichu.

Au script on retrouve Okina Baba le créateur du light novel en duo avec Yuuichirou Momose. Le chara design est le travail de Kie Tanaka. Je trouve l’araignée vraiment mignonne comme tout. Le chef animateur se nomme Tomohiro Yoshida. Certains monstres en CGi tranchent un peu avec d’autres sans que ça gène trop le visionnage.

En avant la musique !

La musique est composée par Shuuji Katayama (Overlord, Angolmois). Le générique de début, Keep weaving your spider way, est interprété par Riko Azuna. Coup de chapeau à la doubleur Aoi Yuuki qui joue le rôle de kumoko, elle apporte un vrai plus au personnage et à ses monologues. Elle interprète aussi le générique de fin le plus fun de cette saison : Ganbare! Kumoko-san no Thema.

A moins d’être arachnophobe, je vous recommande chaudement le visionnage de SO I’M A SPIDER, SO WHAT?. Un bon moyen de se détendre, avec une série non prise de tête.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.