Lecturemanga - manhwa - manhua

Tu me coupes le souffle, accord dissonant

Tu me coupes le souffle est un manga de Zeniko Sumiya tiré du Be x Boy P! que j’ai découvert sur Pixiv manga. Quelle ne fut ma joie quand il a été annoncé en France, car même si je le dis depuis un petit bout de temps, je suis loin de tout comprendre. La série est toujours en cours avec quatre tomes au compteur, en France c’est Taifu comics qui l’édite.

C’est quoi l’histoire ?

La vie sociale de la section bois du petit orchestre local où jouent Jun Shizuki et Yukiji Yano n’est pas de tout repos. L’un, au saxophone baryton, est un barman ténébreux tendance playboy, tandis que l’autre, à la flûte, est un jeune homme charmant apprécié de toutes et tous… sauf du premier. Mais l’hostilité apparente dans l’auditorium cache bien des secrets, car les deux hommes se connaissent en fait un peu mieux qu’il n’y paraît, après les répétitions…

© ZENIKO SUMIYA 2021
Accord dissonant 

Jun Shizuki et Yukiji Yano sont tous les deux musiciens en dehors de leur boulot respectif. L’un joue du saxophone baryton et l’autre fait de la flûte traversière dans le même orchestre. De l’extérieur ils se chamaillent beaucoup, surtout Jun qui semble ne pas du tout apprécier son partenaire. Toujours un poil ronchon, il critique Yukiji à longueur de temps. Mais les deux hommes se connaissent bien plus qu’ils ne voudraient le faire croire. Eux-même se voilent totalement la face sur la réalité de leur relation. Car oui (spoiler) ils sont sex friends depuis quatre ans ! Rien que ça. Jun est excité quand il ressort d’un concert et Yukiji s’est porté volontaire pour l’aider (ça c’est un ami). Et alors qu’ils ne s’entendent pas si bien, ils vont coucher ensemble et recommencer tout en mettant une limite. Ils sont sex friends et rien d’autres.
Mais bien entendu, ce n’est pas si simple. Jun et Yukiji sont-ils vraiment prêts à n’être que des amis avec bonus et s’ils venaient à ne plus l’être est-ce qu’ils s’en remettraient si bien que ça ?

Plus que des sex friends ?

Si nous sommes sur un récit très classique et sans grande surprise, les deux héros sont assez sympathique pour qu’on s’y attache immédiatement. J’aime beaucoup les dessins de Zeniko Sumiya. Jun avec sa coupe courte dans le cou et les lunettes, j’adore. Au de-là de l’aspect physique, j’aime particulièrement la dynamique entre eux. Et comme on n’est pas sur un one-shot leur histoire va pouvoir s’étoffer, ainsi que les personnages secondaires (on va revoir le neveu 😉 ).
Ce titre convient aux débutants ou à un public qui préfère les récits soft car il n’y a pas de sexe du tout. On les voit avant, après, mais jamais l’acte en lui-même. Reste que les baisers peuvent être sexy.

Tu me coupes le souffle est une série mignonne, drôle et pleine de surprises. Jun et Yukiji forment un couple de deux idiots (mes préférés) des sex friends qui pensent ne pas être sur la même longueur d’onde. C’est avec un regard plein de tendresse qu’on va voir évoluer leur couple.

Public : Tout public – dès 14 ans

Service presse

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

2 réflexions sur “Tu me coupes le souffle, accord dissonant

  • Funambule

    Oooooh ! Il a l’air aussi troooop mignon celui-là et le trait du dessin me plait bien ! Je vais commencer à faire chauffer la CB ! Merciiiii

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.