Lecturemanga - manhwa - manhua

Top 10 nouveautés manga à ne pas louper en octobre 2023 !

Voici mon Top 10 des nouveautés manga à ne pas louper en octobre 2023 !

Top 10 nouveautés manga à ne pas louper en octobre 2023 ! Mais attention ce ne sont que les nouveautés. J’ai envie de donner des titres assez différents tant dans le style que le genre. J’en ai lu certains, d’autres m’intrigue depuis leur annonce. Peut-être serais je déçue ? Voici donc les nouveautés qui ont retenu mon attention. Et vous lesquelles attendez vous avec impatience ?

The summer hikaru died

Résumé : Hikaru et Yoshiki sont deux amis d’enfance qui ont grandi ensemble dans un hameau reculé. Mais un jour, les doutes qu’éprouvait Yoshiki depuis quelque temps se confirment : depuis sa disparition en forêt, six mois plus tôt, Hikaru a été remplacé par… “autre chose”. Malgré cet effroyable constat, Yoshiki refuse d’être séparé de son ami. Il fait alors le choix de poursuivre son quotidien aux côtés de cet “être” à l’image parfaite de Hikaru. Mais au même moment, d’étranges incidents se produisent çà et là dans le village…

Pourquoi : The summer Hikari Died est une série en cours de Ren Mokumoru prépublié dans le Young Ace et qui vous fera dresser les cheveux sur la tête.
Hikaru et Yoshiki sont deux amis d’enfance qui ont grandi ensemble à la campagne. Mais un jour, les doutes qu’éprouvait Yoshiki depuis quelque temps se confirment : depuis sa disparition en forêt, six mois plus tôt, Hikaru a été remplacé par… “autre chose”. Malgré cet effroyable constat, Yoshiki refuse d’être séparé de son ami. Il fait alors le choix de poursuivre son quotidien aux côtés de cet “être”. Mais au même moment, d’étranges incidents se produisent çà et là dans le village…
Découvert un peu par hasard sur les réseaux sociaux, j’ai été frappé, tant par l’histoire que par le coup de crayon saisissant de Ren Mokumoru. Son speudo est une référence direct aux yokai et lors de ses dédicaces la seule que vous verrez derrière un drap noir, c’est sa main… Flippant tout comme son manga.

Mr Mallow blue

Résumé : Victime de harcèlement scolaire lorsqu’il était lycéen, Shizuki, 27 ans, vit reclus. Pour lui, la supérette du quartier constitue le bout du monde. Un jour, il croise par hasard un ancien camarade de classe, responsable de tous ses maux. Leur bref échange anéantit Shizuki qui tente, sur un coup de tête, de mettre fin à ses jours. Mais à cet instant, il se retrouve mystérieusement à l’intérieur du corps d’une lycéenne à problème…

Pourquoi : Dernière publication en cours de parution d’Akaza Samamiya, le premier tome de Mr Mallowblue arrive chez Glénat qui avait publié son précédent titre : Ballad Opera.
Victime de harcèlement scolaire lorsqu’il était lycéen, Shizuki, 27 ans, vit reclus. Pour lui, la supérette du quartier constitue le bout du monde. Un jour, il croise par hasard un ancien camarade de classe, responsable de tous ses maux. Leur bref échange anéantit Shizuki qui tente, sur un coup de tête, de mettre fin à ses jours. Mais à cet instant, il se retrouve mystérieusement à l’intérieur du corps d’une lycéenne à problème…
Un nouveau titre de l’autrice de Bloody Mary, ça ne se refuse pas. Elle nous offre toujours des récits sensibles (mais tristes) et des personnages attachants (on souffre avec eux). Ses dessins sont quant à eux toujours aussi fabuleux.

Le vendeur du magasin de vélos

Résumé : Elle, c’est Tomoko Hanno, surnommée Panko. Âgée de 30 ans, très timide, elle n’ose pas refuser les avances de son chef et les invitations de ses collègues. Lui, Takahashi, travaille comme réparateur de vélos dans son quartier. Lorsqu’elle le rencontre, elle trouve qu’il s’approche toujours trop près d’elle et qu’il est un peu insistant. Mais, bizarrement, ça ne lui déplaît pas…
C’est l’histoire d’un amour pur entre un gentil voyou et une fille peu sûre d’elle.

Pourquoi : Voilà un titre que j’avais repéré dans les classements japonais et qui m’a fait tout de suite de l’œil grâce à son résumé. Ca a l’air tout mignon et j’ai besoin de titres mignons. La série compte six tomes pour le moment et elle est toujours en cours. J’ai regardé les chapitres disponibles légalement au Japon et ça ma conforté dans l’idée que j’allais le lire en français !

Fellow mellow

Résumé : Lors d’une soirée, Akane voit ressurgir un fantôme de son passé. Mitsuhisa, de son prénom, était un ancien camarade de lycée peu impressionné par Akane, réputé pour avoir des pouvoirs paranormaux. Si seulement on pouvait oublier facilement un amour du passé. Akane, attiré tel un papillon par la lumière, avait débuté une relation charnelle secrète avec lui. Pourtant, le magnétisme quasi animal de Mitsuhisa avait aussi convaincu Akane qu’il vaudrait mieux pour lui disparaître de sa vie à tout jamais. Mais le destin en avait décidé autrement…

Pourquoi : J’adore le trait de Yuitsu, je suis donc très tenté par ce nouveau titre. J’ai adoré Reverse, un peu moins Le Démon et le Serpent, mais ça passe quand même (surtout qu’il y a un chapitre avec les héros de Reverse). Ce mois-ci nous aurons droit à Fellow mellow et Strelitzia. Donc je suis faible je vais acheter les deux 😀

Star war Rebels

Résumé : Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…
La galaxie où régnait autrefois la paix est désormais sous le joug implacable de l’Empire Galactique. La planète Lothal fait partie des nombreuses colonies conquises par les forces impériales.
C’est sur cette planète, à Capital City, que vit un jeune orphelin du nom d’Ezra.
Un jour, au détour d’une rue, il rencontre cinq membres de la rébellion, qui tiennent tête à l’Empire. Pendant l’altercation, le meneur du groupe s’aperçoit vite du potentiel du jeune garçon.
Ne se fiant qu’à son instinct, Ezra décide de rejoindre les rebelles à bord du Ghost, leur vaisseau, car il comprend vite qu’ils partagent le même but : mettre fin au règne tyrannique de l’Empire !

Pourquoi : Je viens, enfin, de regarder l’anime Star wars Rebels (pour comprendre la série live Ahsoka) donc je suis trèèèès hypée par cette sortie qui tombe totalement à pique. Très envie de revivre les aventures Ezra en manga !

GENE BRIDE

Résumé : Pour Ichi Isahaya, 30 ans, être une femme est un fardeau. Harcelée aussi bien dans la rue que pendant ses rendez-vous professionnels extérieurs, elle se sent désespérée par son quotidien. C’est dans ce contexte qu’elle tombe sur Makuhito Masaki, un ancien camarade de classe, qui souhaite la remercier pour une histoire qui se serait passée quinze ans plus tôt. Ichi se méfie, mais il se montre toujours respectueux envers elle.
Un jour, Makuhito propose à Ichi une curieuse solution d’autodéfense. Un autre, c’est Ichi qui porte secours à Makuhito pour chercher un objet perdu, lui qui éprouve de terribles angoisses face à l’imprévu. Cette entraide pousse ces deux personnages hauts en couleur à se rapprocher…
Mais ce rapprochement fait remonter chez Ichi de lointains souvenirs : la mystérieuse disparition d’une camarade de classe, d’étranges cérémonies qui avaient lieu dans son école… Et ce passé finira par la rattraper sous les traits d’un personnage totalement inattendu !

Pourquoi : J’ai vu aussi ce titre dans un classement japonais et du coup j’ai très envie de le lire, sachant que les couvertures sont magnifiques et que je suis faible dans ce genre de cas. Ensuite, me résumé m’avait aussi tapé dans l’oeil. La série est en cours et ne compte que deux tomes pour le moment.

Les carnets de l’apothicaire

Résumé : Dans un grand empire, l’apothicaire Mao Mao, est enlevée et vendue comme servante à la Cour intérieure. La jeune fille, qui avait décidé de faire profil bas jusqu’à la fin de son contrat, apprend que les enfants de l’empereur meurent les uns après les autres de façon suspecte, ce qui réveille sa curiosité et son sens de la justice. Quand elle commence à enquêter, son destin prend une autre tournure…

Pourquoi : Je suis faible du coup je vais aussi acheter Les carnets de l’apothicaire dans cette version. En revanche je vais sans doute prendre mon temps pour la lire. Car se sera la 3e fois après le roman, son autre adaptation en manga… Et nous avons l’anime qui arrive cet automne aussi !! C’est beaucoup, mais quand on aime, on ne compte plus……..

Shiita et la forêt des minuscules 

Résumé : Dans un petit hameau caché au cœur de la forêt, Shiita et son ami Nara, deux êtres minus- cules, sont en pleine récolte lorsqu’ils aperçoivent de la fumée au loin. Nara, persuadé que le feu a été allumé par le père disparu de Shiita, tente de le persuader de braver les règles qui leur interdisent de quitter le village pour explorer la forêt. Shiita refuse, craignant les multiples dangers qui se tapissent dans la végétation. Mais le lendemain, Nara n’est plus là : Shiita doit se rendre à l’évidence, son ami est parti seul à l’aventure.
Prenant son courage à deux mains, Shiita part sur les traces de Nara et de son père, quitte à devoir affronter de nombreux et mena- çants habitants des bois qui se dresseront sur son chemin…

Pourquoi : Je ne sais pas ce que ça vaut, mais c’est vraiment mignon !

Sky high Karma

Résumé : Lorsqu’on meurt, la gardienne de la porte de la mort propose trois options : accepter la mort et aller au paradis, la rejeter et errer pour l’éternité, ou retourner sur terre et se venger…
Sky High Karma raconte l’histoire d’une jeune fille de seize ans menacée par une malédiction. Son ancêtre, brûlé vif par son père, avait choisi de maudire toute sa descendance. Ainsi la jeune fille doit trouver le moyen de sauver sa mère, qui, d’après la malédiction, doit la tuer, et doit aussi apaiser
l’âme de son ancêtre.

Pourquoi : Toujours dans l’optique de continuer ma collection des Tsutomu Takahashi 🙂

Crying freeman

Résumé : Le jour de son vingt-neuvième anniversaire, la belle Hino Emu se remémore une journée particulière, celle où elle a vu un gangster chinois se faire assassiner devant ses yeux. Mais plus que cette mise à mort, c’est l’assassin qui a marqué sa mémoire… car combien de tueurs professionnels pleurent après avoir tué leur victime ?

Pourquoi : Un titre que je lisais dans le Kameha quand j’étais ado, mais que je n’ai jamais acheté en version reliée. A l’époque j’ai foncé voir le film live de Christophe Gans en salle. Bref, ça me rappelle quelques souvenirs et c’est l’occasion d’acquérir ce titre dans une belle version.

 

Bonne lecture !

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.