Lecturemanga - manhwa - manhua

Shiita et la forêt des minuscules : Le voyage initiatique

Shiita et la forêt des minuscules est un manga de Yuki KAMBA paru au Japon dans le Comic Days (seinen). Ce mois-ci, au Japon, iel a sorti un one-shot Gaka to AI. Premier titre à débarquer en France c’est chez Nobi Nobi! qu’on peut lire ce manga terminé en seulement trois tomes.

C’est quoi l’histoire ?

Dans un petit hameau caché au cœur de la forêt, Shiita et son ami Nara, deux êtres minus- cules, sont en pleine récolte lorsqu’ils aperçoivent de la fumée au loin. Nara, persuadé que le feu a été allumé par le père disparu de Shiita, tente de le persuader de braver les règles qui leur interdisent de quitter le village pour explorer la forêt.
Shiita refuse, craignant les multiples dangers qui se tapissent dans la végétation. Mais le lendemain, Nara n’est plus là : Shiita doit se rendre à l’évidence, son ami est parti seul à l’aventure.
Prenant son courage à deux mains, Shiita part sur les traces de Nara et de son père, quitte à devoir affronter de nombreux et menaçants habitants des bois qui se dresseront sur son chemin…

Cliquez sur l’image pour lire un extrait
Partir à l’aventure !

Shiita et Nara sont deux petits garçons qui vivent dans une colonie assez protégée. Comme ils sont minuscules, les dangers sont nombreux dans la forêt. Le père de Shiita l’a laissé aux bons soins des habitants avant de repartir. Il lui a promis de revenir, mais cinq ans se sont écoulés et le jeune garçon aimerait revoir son père. Il hésite beaucoup à quitter la colonie, mais un jour Nara disparait. Les autres habitants n’ont pas l’intention de risquer leurs vies pour le retrouver, alors Shiita prend son courage à deux mains et le sac à dos de son père. Puis, il part à la recherche de son ami. C’est là qu’il fera la rencontre d’Izuna qui le sauve d’une morte certaine. Il se fait passer pour Nara car le jeune homme cherche un dangereux criminel qui n’est autre que son père.
Face aux dangers de la forêt, les deux compagnons vont de voir unir leur force. Izuna n’est pas un mauvais bougre, même s’il semble déterminé à en finir avec le père de Shiita.

Un voyage qui fait grandir

Ce premier tome fait la part belle au voyage initiatique de Shiita. Bloqué depuis son enfance dans son village, partir à la recherche de Nara est pour lui l’occasion de se découvrir et d’avancer dans sa vie. Jusque là, il ne se sentait pas la force de prendre la route. Il attendait, mais cette fois il va avancer et se prendre en main. Il désire par dessus tout retrouver son père. Sa candeur et sa naïveté sont rafraichissante. Son compagnon de route Izuna a beaucoup roulé sa bosse et il est beaucoup plus terre à terre et pragmatique.
J’adore les animaux et les plantes qui sont parfaitement dessiné. Il y a de l’action, mais aussi des passages où les personnages vont faire le point sur eux et le but de leur voyage. C’est une très jolie surprise que nous réserve encore Nobi Nobi.

Shiita et la forêt des minuscules est un manga très mignon que je recommande chaudement. Les dessins sont très beaux, l’histoire classique mais efficace avec des personnages attachants. C’est une série courte qui convient aux aux jeunes ado comme aux parents. 

Public : Tout public – dès 10 ans

Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.