AnimeTV

Life with a ordinary guy reincarnated into a total fantasy knockout

Life with a ordinary guy reincarnated into a total fantasy knockout (Fantasy Bishoujo) est un anime diffusé sur Crunchyroll tous les mardis à 18h30. A l’origine c’est une œuvre scénarisé par Tsurusaki Yû et dessiné par Shin Ikezawa prépublié sur l’application manga sur mobile Cycomi (Shōnen) depuis novembre 2019. Il compte cinq tomes reliés et il est malheureusement inédit en France.

C’est quoi l’histoire ?

Amis d’enfance, Hinata Tachibana et Tsukasa Jingūji (32 ans chacun) avaient une vie classique d’employés de bureau jusqu’au jour où ils ont été transportés dans un autre monde par une mystérieuse déesse. Une fois sur place, Tsukasa découvre avec le plus grand étonnement que son meilleur ami a été transformé en une charmante et jolie fille aux cheveux blonds ! Pour que Hinata retrouve son corps d’avant, ils vont devoir vaincre un seigneur démon le plus rapidement possible. En attendant, ils cherchent avant tout à préserver leur amitié et à ne pas tomber amoureux l’un de l’autre…

©️IKEZAWA SHIN/TSURUSAKI YU/Cygames/Fabiniku Production Committee
L’équipe

La série est produite par le studio OLM. Elle est réalisé par Sayaka Yamai (Odd taxi), avec Toshimitsu Takeuchi au scénario. C’est Aoi Yamato (Odd taxi) qui s’occupe du chara design. Il est réussi et garde bien l’esprit mignon du trait d’origine. L’animation est tout à fait correct pour un isekai qui sont malheureusement souvent d’une qualité discutable. Ici ce n’est pas le cas, c’est plutôt joli, et même si on n’a pas des séquences qui resteront dans l’histoire de l’animation ça reste de qualité.

Les musiques sont de Takeshi Watanabe dont j’avais déjà beaucoup apprécié le travail sur The Duke of Death and His Maid. Les génériques sont à l’image de l’anime. Celui de début, Akatsuki no Salaryman est interprété par le vénérable et vétéran Yoshiki Fukuyama. Mais si, c’est l’un des membres du JAM project. Les fans de One punch man vous allez le reconnaitre immédiatement. Celui de fin est plus mignon avec « FA »NTASY to! interprété par Luce Twinkle Wink☆.

Pourquoi il faut regarder Fantasy Bishoujo ?

Parce que c’est drôle ! Je sais que le mot isekai fait fuir les gens, mais celui-ci se moque du genre avec malice et je dirais même une certaine tendresse.
Tsukasa Jingūji est le beau gosse qui fait tomber toutes les femmes, sauf qu’il s’en fiche totalement. A ses côtés depuis l’enfance Hinata Tachibana un garçon qui tombe toujours amoureux d’une fille qui elle n’en a que pour Jingūji. Ils ont 32 ans et ils sont inséparables, ils bossent ensemble, boivent ensemble. Ils se chamaillent tout le temps. Un soir où Tashibana est ivre mort, il fait le vœu de devenir une femme pile devant une déesse qui va bien entendu le réaliser.
Les deux jeunes hommes pensent qu’ils ne doivent pas tomber amoureux l’un de l’autre. Ils sont donc bien souvent très gênés par leurs réactions respectives. C’est con, mais ça fonctionne très bien, leur duo est très drôle. Les personnages secondaires sont eux aussi tous aussi éclatés.
C’est assez bien écrit pour contenter les fans de BL qui, comme moi, on très envie de les shiper, et les fans de shōnen qui n’y verront qu’un isekai fort amusant.

Fantasy Bishoujo est mon rendez-vous incontournable du mardi, une bonne dose d’humour et d’aventure que j’apprécie énormément. C’est un énorme coup de cœur et j’espère qu’avec tous les isekai qu’on a en France, celui-ci sera bientôt disponible chez nous. Visionnez l’anime, vous ne serez pas déçu.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.