Lecturemanga - manhwa - manhuaNon classé

L’amour à sens unique (odd love) : un webtoon sexy et dérageant

© Delitoon / Kidari Studio

L’amour à sens unique (Odd love en anglais) est un webtoon adapté d’un light novel de TR. Trois de ses écrits sont adaptés en webtoon et tous disponibles en français sur bontoon : Speak of the Devil, Plaything : le jouet du Grand-DucL’amour à sens unique est dessiné par Geumgi.

De quoi ça parle ?

Jeong Jae Han, héritier de troisième génération d’un conglomérat richissime, est directeur d’une agence de divertissement à Séoul. Il adore les soirées et les plaisirs en tous genres. Le seul problème ? Il se lasse très vite. Il ne trouve d’ailleurs plus aucun plaisir dans l’alcool, la drogue ou le sexe. Jusqu’à ce qu’il tombe sur un jeune et talentueux nouveau réalisateur : Yoon Hui Gyeom.
Seulement voilà, Yoon Hui Gyeom n’est autre que Yoon Hui Seong, l’acteur en plein essor qui a dû arrêter sa carrière à l’aube de son apogée à cause d’un scandale très médiatisé. C’est le moment pour Jeong Jae Han de se retrouver face à ses démons : responsable du complot qui a perdu Yoon Hui Seong à l’époque, il ressent une attirance irrépressible pour celui qu’il a voulu détruire…

© Delitoon / Kidari Studio
De la haine à l’amour

Attention comme tous les titres de TR je mets un max de warning sur ce webtoon. C’est avant tout destiné à un public mature, qui a assez de recul sur une histoire où les sentiments sont complexes, pas du tout mignon ou romantique. Le but est de montrer un amour dérangeant, pas très sain et qui vous mettra mal à l’aise. Jeong Jae Han est tout simplement détestable. Il est immonde dès le premier chapitre, la seule envie qu’on a c’est qu’il se prenne une baffe. Bref, au début du moins ça part mal. Il se sent vide. Sexe, drogue, coup bas c’est avec plein d’artifices qu’il comble son existence.
Yoon Hui Gyeom semble lui totalement éteint depuis qu’il a été détruit justement par Jeong Jae Han. Et ça juste à cause de son sourire… Violent !

Et pourtant c’est captivant

C’est sale, le héros cogne l’autre, lui fait faire des choses vraiment détestable. Bref, certes l’histoire psychologiquement est passionnante, mais, il faut y être préparer. Je ne recommande pas du tout ce webtoon à quelqu’un qui voudrait débuter le BL. La relation qui va se construire, part sur des bases très toxique -et pas qu’à cause de la drogue-. Bien évidement petit à petit ça va s’arranger entre eux, ainsi que les soucis de Jeong Jae Han. Parce qu’il faut bien passer d’une attirance toxique à plein de scène sexy et à un couple fusionnel. Garder en tête que c’est une fiction permet de passer sur la forme vraiment affreuse de leur début de relation.
Quant aux dessins de Geumgi ils sont magnifiques. De beaux corps et de beaux visages pour un webtoon au final très émoustillant.

TR fait toujours  des titres qui flirtent avec la morale. J’ai bien aimé le début de l’histoire, mais clairement ce n’est pas à mettre entre toutes les mains. Je ne le recommande qu’à un public averti qui sait où il met les pieds. Pour ceux-là ce sera un titre, non pas innovant, mais qui fait très bien son taf !

Pour public averti + 18, drogue, sexe, violence 
En partenariat avec

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.