Lecturemanga - manhwa - manhua

Le monument Lone Wolf & Cub est de retour

Lone Wolf & Cub est un manga de KOIKE Kazuo (scénario) et KOJIMA Gôseki (dessin) sorti dans les années 70. Après une édition française, désormais introuvable, Panini manga se lance dans une réédition grand luxe de cette série culte. Il faudra cependant acquérir en plus du manga une bibliothèque en conséquence. Les 12 tomes de cette édition vont avoir un certain poids dans cette dernière.

De quoi ça parle ?

Autrefois kogi kaishakunin du shogun, fonction qui faisait de lui l’un des hommes les plus importants du pays, Ogami Itto n’est plus rien. Victime d’un complot, il a tout perdu : sa famille, son pouvoir, son prestige. Il erre désormais en compagnie de son jeune fils Daigoro à travers le Japon féodal à la recherche de ses ennemis. Tel un vieux loup solitaire, il loue ses services de samouraï au plus offrant et enchaîne des missions toutes plus périlleuses les unes que les autres.

Edition grand luxe

Je parle de grand luxe car je ne vois pas comment l’appeler autrement. La couverture est cartonnée avec une dorure à chaud. La jaquette est faite te telle façon qu’elle ne risque pas de bouger. Vous avez aussi un signet et un dos carré cousu qui permet une lecture agréable sans détériorer votre manga. Le format est colossale : 180 x 252 mm, je ne l’ai pas pesé, mais il fait son poids. Ce sont des tomes presque triples par rapport à l’édition normale.

Le traduction a été révisée et les onomatopées identiques à la version originale et traduites hors cases pour plus de respect de l’œuvre. J’avoue c’est un détail, mais c’est très appréciable. Le format étant très grand, pas de soucis si c’est écrit en tout petit dans les marges. Un grand soin a aussi été apporté au cadrage des doubles pages pour ne rien perdre des illustrations.

Il y a plusieurs textes écrits par des spécialistes de l’histoire du Japon ce qui permet une meilleure immersion.

Le prix de 32,00 € est somme toute assez raisonnable quand on voit le soin qui été apporté à cette édition.

Voyage au bout de l’enfer

Le manga dépeint les traditions et la culture japonaise et décrit avec justesse la brutalité des luttes politiques du Japon du XVIIe siècle. Bien que longue, l’intrigue n’est jamais lassante, les auteurs réussissant l’exploit de la renouveler sans cesse. Le titre du talentueux duo a été adapté à de nombreuses reprises en films, pièces de théâtre et séries télévisées.

Le manga a plus marqué les Etats-Unis que la France, même s’il a une reconnaissance d’estime, il n’a pas aussi durablement marqué. Mais du coup c’est un excellente occasion de prendre conscience de son impact sur le cinéma. C’est exactement mon cas, je n’avais jamais lu Lone wolf & cub. J’avais peur du style graphique daté, et du type d’histoire. C’est peut-être parce que je suis un peu plus âgée, mais c’est beaucoup mieux passé que ce que je pensais. En tous, les cas c’est une lecture passionnante.

Lone Wolf & Cub est un manga qui a totalement sa place dans votre mangathèque. Un classique inestimable tant du point de vu manga, que de son traitement de l’histoire japonaise. 

A partir de 14 ans - violence 

Avec service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.