AnimeTV

Enquêtes et fantômes : Heaven Official’s Blessing

Heaven Official’s Blessing de Mo Xiang Tong Chou l’autrice de Mo Dao Zu Shi (dont le nom du drama est The Untamed). Comme pour son aîné, c’est au départ un web roman, avant de devenir un webtoon, puis un anime. On doit sa magnifique réalisation au studio chinois Haoliners Huimeng Animation. Produit par Bilibili et Funimation.  La série compte 11 épisodes et un épisode spécial. D’abord disponible en chinois sous-titré anglais, la diffusion internationale est faite par Netflix. La série compte ainsi 12 épisodes (le premier étant divisé en deux parties) ainsi qu’un épisode spécial.

L’histoire

Xie Lan, prince héritier de 17 ans, remporte les épreuves célestes et gagne l’immortalité. Cependant, il est bannie dans le royaume des mortels pour chasser des fantômes, une divinité doit faire face à un démon et découvre un sombre secret concernant les dieux. Lors de son retour au paradis pour la troisième fois, Xie Lan fait la rencontre de Hua Cheng, le terrible roi fantôme.

Réalisation au top

Pour les fans de Mo Dao Zu Shi vous allez retrouver tout ce qui fait la qualité des récits de Mo Xiang Tong Chou. A cela près que la réalisation sur ce projet est nettement un cran au dessus de l’anime de Mo Dao Zu Shi. L’esthétique du chara-design est plus lécher, l’animation digne d’un long-métrage et une touche de poésie de la direction artistique achève l’ensemble. La réalisation a été confié au studio Haoliners Huimeng Animation. Leur travail sur ce titre en particulier est au petit oignon. Ils sont déjà en train de bosser sur la suite.

Autre chose que j’ai beaucoup apprécié ce sont les doublages. Les deux doubleurs sont très calmes et posés, leurs voix très douces. Ca change et j’aime beaucoup le rendu.

Bromance

L’histoire se dévoile petit à petit. Au départ on ne comprend pas qui est le roi fantôme et qu’elle va bien pouvoir être leur relation. Comme vous le savez c’est bel et bien une histoire d’amour, mais bien entendu pour ne pas choquer la censure chinoise, on se rapproche plus de la bromance. Cependant, les yeux doux que fait Hua Cheng à Xie Lan ne trompe personne. Tout en étant le ciment de ces deux personnages, l’histoire d’amour est envelopper par des en quêtes sur des histoires de fantômes. Et c’est aussi ça la force de l’anime. Des enquêtes, des combats épiques et des retournements de situations à foisons.

Le très joli générique est interprété par Jeff Chang, un chanteur taïwanais très connu en Asie pour se balades.

Heaven Official’s Blessing est la bonne surprise de cette saison, un anime aussi agréable à regardé, qu’intense à suivre. Il se binge watch facilement et mieux vous allez attendre la suite avec impatience. Je ne peux que vous encourager à découvrir l’animation chinoise à sous son meilleur jour.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.