Cinéma

Jumanji : Bienvenue dans la jungle : La bonne surprise !

En 1996, je suis allée voir Jumanji. A l’époque les animaux en 3D c’était la révolution. Désormais c’est courant dans les films et même à la télévision, mais à l’époque ce n’était pas courant. J’avais beaucoup aimé le film à l’époque, j’étais surprise par le casting de cette suite. Mais il ne sert à rien d’avoir peur car Jumanji : Bienvenue dans la jungle est une très, très bonne surprise.

Jumanji : Bienvenue dans la jungle

Synopsis : Le destin de quatre lycéens en retenue bascule lorsqu’ils sont aspirés dans le monde de Jumanji. Après avoir découvert une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler, les quatre jeunes se retrouvent mystérieusement propulsés au cœur de la jungle de Jumanji, dans le corps de leurs avatars. Ils vont rapidement découvrir que l’on ne joue pas à Jumanji, c’est le jeu qui joue avec vous… Pour revenir dans le monde réel, il va leur falloir affronter les pires dangers et triompher de l’ultime aventure. Sinon, ils resteront à jamais prisonniers de Jumanji

Avis : La première scène permet de faire le lien avec le premier film. Une personne trouve le jeu dans le sable et le rapporte chez lui. Mais nous sommes déjà en 96 et l’ado dans lequel le jeu échoue ne semble pas s’intéresser à un jeu de plateau. Qu’à cela ne tienne, le jeu évolue et devient une cartouche de jeu vidéo !

On  saute en 2016 pour découvrir quatre ado dont le destin va basculer lorsqu’ils vont découvrir une vieille console et tomber dans le monde de Jumanji. A partir de là tout s’enchaîne vite sans aucun temps mort. Les blagues fusent sans être lourdes (même la scène où ils vont faire pipi).

J’ai beaucoup aimé le fait qu’on se sente vraiment dans un jeu vidéo avec des avatars, une carte qui se découvre graduellement, différents levels et boss de fin de niveau, des énigmes ou encore tout un tas de petits clin d’œil.

Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart et Karen Gillan sont juste géniaux. Ce sont les avatars de nos quatre ados et ils sont très bons. Ils se délectent de leurs rôle et ça se ressent.

Du côté des effets spéciaux 22 ans après le premier opus ils ont forcément beaucoup évolué. Si à l’époque les animaux en FX était une grande révolution, maintenant c’est normal. Ceci étant, ils sont très bien réalisé.

Jumanji : Bienvenue dans la jungle est le divertissent parfait pour toute la famille pour ces vacances de Noël comme l’avait été son prédécesseur. C’est une très bonne surprise et un excellent divertissement à ne pas louper.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.