Cinéma

Beaucoup de bruit pour rien de Joss Whedon

20204268.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Beaucoup de bruit pour rien est une pièce de Shakespeare que j’aime beaucoup. Au collège nos professeurs nous avaient emmené voir le film de Kenneth Branagh en 1993, à l’époque il m’avait beaucoup plu. J’étais sans doute la seule de ma classe… Mais passons à une autre version de 2014 cette fois et par un réalisateur qu’on n’attendait pas du tout dans ce registre Joss Whedon (Buffy, Avangers etc.).

218927.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxBeaucoup de bruit pour rien

Synopsis : De retour de la guerre, Don Pédro et ses fidèles compagnons d’armes, Bénédict et Claudio, rendent visite au seigneur Léonato, gouverneur de Messine. Dans sa demeure, les hommes vont se livrer à une autre guerre. Celle de l’amour. Et notamment celle qui fait rage entre Béatrice et Bénédict, que leur entourage tente de réconcilier tout en essayant de déjouer les agissements malfaisants de Don Juan.

Avis : Si personne n’attendait Joss Whedon sur une adaptation d’une pièce du dramaturge, c’était bien mal le connaitre. Amateur éclairé de l’auteur anglais il avait à cœur de transcrire à l’écran sa version de l’oeuvre. C’est pour se détendre après le tournage d’Avangers qu’il a tourné Beaucoup de bruit pour rien en moins de 15 jours avec ses amis acteurs dans la maison de sa femme.

Tourné en noir et blanc, dans une atmosphère très années 50, mais toujours avec le texte du XVIIe siècle, il offre ici un film décalé mais très bien maîtrisé. Il s’efforce de trouver des prises de vues originales dynamisant ainsi son film. Même si cela reste du théâtre filmé on ne s’ennuie jamais. Certaines scènes sont vraiment très drôles. Les décalages entre le texte et un décors, ou des accessoires participe à faire de se film une jolie pépite. On se souvient de Romeo + Juliette avec Léonardo Dicaprio avec ce même décalage.

Puis il y a ce casting ! Il a reformé pour l’occasion le couple Wesley/Fred de la série Angel avec Alexis Denisof et Amy Acker. Mais on retrouve aussi ses autres acteurs fétiches comme Nathan Fillion, Tom Lenk, Riki Lindhome, Fran Kranz, Ashley Johnson venus de ses différentes séries télé comme Buffy, Angel ou Dolhouse. Clark Gregg le fameux Agent Coulson de Marvel depuis Iron Man remplace Anthony Head (Giles dans Buffy) qui n’a pas pu participer au tournage.

Cette joyeuse compagnie a fait une version vraiment agréable et décalée de Beaucoup de bruit pour rien. Il faudra toute fois être fan du cinéaste pour avoir entendu parler de ce film qui est sorti dans peu de salles en France…

Note : 15/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

6 réflexions sur “Beaucoup de bruit pour rien de Joss Whedon

  • je ne connais pas cette version, mais à l’occasion, pourquoi pas!

  • J’avais vu la version avec Kenneth Branagh en cours d’anglais au collège, et je l’avais adorée ! Pas entendu parler de celle-ci, ça m’intrigue assez.

  • N’hésitez pas ! 🙂

  • La version de Branagh est un de mes films préférés !

  • Je n’avais pas entendu parler de ce film ! Mais en tant que grande fan du buffyverse, il faut que je le vois ! J’aime beaucoup en plus ce couple donc ça sera un vrai bonheur ! Merci pour cette découverte !

  • Il n’y a vraiment pas eu beaucoup de pub pour le film, mais il vaut le coup ^^

Commentaires fermés.