Cinéma

Moi, moche et méchant 2

21009814_20130603113812703.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je n’avais pas envie de rester à la maison, j’avais envie de me vider la tête au cinéma ^^ J’ai donc traîner AG devant Moi, moche et méchant 2 . On avait bien aimé le 1er et l’occasion se présentait d’aller voir le second en VF et sans 3D.

Moi moche et méchant 2Moi, moche et méchant 2

Synopsis : Ayant abandonné la super-criminalité et mis de côté ses activités funestes pour se consacrer à la paternité et élever Margo, Édith et Agnès, Gru, et avec lui, le Professeur Néfario et les Minions, doivent se trouver de nouvelles occupations. Alors qu’il commence à peine à s’adapter à sa nouvelle vie tranquille de père de famille, une organisation ultrasecrète, menant une lutte acharnée contre le Mal à l’échelle planétaire, vient frapper à sa porte. Soudain, c’est à Gru, et à sa nouvelle coéquipière Lucy, que revient la responsabilité de résoudre une série de méfaits spectaculaires. Après tout, qui mieux que l’ex plus méchant méchant de tous les temps, pourrait attraper celui qui rivalise pour lui voler la place qu’il occupait encore récemment.

Avis : Gros cartons en France et aux Etats-Unis Moi, moche et méchant 2 reprend son récit là où on l’avait laissé.

L’originalité du premier épisode laisse place à une histoire plus convenue entrecoupée de petits sketchs avec les minions à la manière de Scrat (L’âge de glace). J’ai troué que les minions avait un petit air de Lapins crétins lors de leur transformation. Je ne me suis pas ennuyée, mais il faut bien avouer que l’histoire n’est pas non plus exceptionnelle.
Les trois petites filles vont finaliser leur nouvelle famille, parce que même si on est moche et plus trop méchant on peut trouver l’âme sœur. Les méchants ne sont pas vraiment méchants. On sent que c’est pour les gosses c’est plein de bons sentiments, mais après tout on n’était pas venu voir un film d’auteur.

L’animation est fluide, les couleurs pop et flashy vous brûleront peut-être la rétine, mais elles sont en adéquation avec l’univers. Les musiques sont plutôt bien trouvées notamment lors de l’assaut final !

Moi, moche et méchant 2 n’arrive pas à faire mieux que son prédécesseur, mais il s’en tire bien grâce aux facéties des minions. En famille c’est l’idéale, mais entre adultes avec leur âme d’enfant ça passe très bien aussi !

Note : 14/20

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

3 réflexions sur “Moi, moche et méchant 2

  • Oooh j’ai adoré personnellement 🙂 J’avais tellement hâte qu’il sorte, je l’ai attendu pendant des mois! ^^ et finalement, même les gags que j’avais vus et revus m’ont faite rire au cinéma. Nous avons deux âmes d’enfants comme tu dis (« fesses », mmmhhmhmhmhm prfft)

  • pichoune

    je n’ai pas vu le premier et je ne pense pas que j’irai voir celui la (j’auais trop peur d’etre perdu dans le scenario deja bien complique… :p)
    Mais avec la nana en plus je sens le cote on « va caser l’ex mechant avec comme ca on a un papa + une maman ». Genre on peut pas etre pere celibataire de nos jours..

  • pichoune : c’est ce qui m’a dérangé, après c’est pour les gosses…
    Chbi : c’est marrant 😀 j’aime bien quand ils disent kampai lol

Commentaires fermés.