Lecturemanga - manhwa - manhua

[lecture] Deux mangas pour fille

IMG_4024

Je vais vous présenter deux one-shot (manga en un seul volume) de deux dessinatrices talentueuses dont les mangas sécoulent comme des petits pains en France.

Une tempête aux couleurs des cerisiers de Ai Yazawa

Résumé : Deux frères ennemis rêvent de devenir joueurs de base-ball professionnels. Ils se disputent la victoire sur le terrain pour remporter la phase finale du championnat des lycées et il n’y aura qu’une seule place. Mais quand l’amour entre en jeu, l’issue du match demeure incertaine…

Ce sont les débuts de Ai Yazawa, son dessin est encore très académique, mais on sent qu’on approche de ce trait si particulier qu’on reconnait entre tous.

Une tempête aux couleurs des cerisiers trouvera sa place dans votre bibliothèque près des autres titres de la très talentueuse Ai Yazawa, en espérant qu’un jour elle puisse terminer Nana.

Ce one shot contient trois petites histoires publiées au début des années 90. Histoires sentimentales, elle mêle poésie et délicatesse avec des personnages attachants. On se laisse facilement entraîner, même si ce ne sont pas non plus ce qu’elle a produit de meilleur. Il faut un début à tout, c’est en dessinant qu’on devient dessinateur !

C.L.A.S.S. de Natsumi Aida

Résumé : Leila vient d’arriver dans son nouveau collège et dès le premier jour, elle est surprise de découvrir que sa classe est particulièrement calme et ordonnée. Hélas, elle va comprendre très vite que ses camarades sont sous l’emprise de Jin, l’élève le plus charismatique du groupe ! Ce dernier a instauré un système totalement arbitraire qui classe les élèves en fonction de leur popularité. Mais lorsque Leila se voit proposer d’intégrer le groupe des dirigeants, elle se rebelle et jure de mettre fin à cette aberration !

C’est la période des one shot d’auteurs qui fonctionnent bien !
Cette fois c’est une histoire courte de Natsumi Aida qui se voit édité en juin dernier. C.L.A.S.S. raconte une histoire d’une classe qui a instauré un système totalement arbitraire qui classe les élèves en fonction de leur popularité. Même si c’est un peu tiré par les cheveux on rentre vite dans l’histoire et on prend vite le parti de l’héroïne.
Le dessin est encore grossier et hésitant, mais on sent tout de même tout le potentiel d’Aida.

Au final une petite histoire qui se lit vite, mais qui offre un petit moment de détente. Comme à son habitude les petits apartés de l’auteure sont toujours savoureux.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

5 réflexions sur “[lecture] Deux mangas pour fille

  • J’ai toujours pas vu le 1er nul part LOL Un jour je le trouverais ! J’y crois xD

    Le 2e par contre je l’ai vu à Junku la semaine dernière mais je n’ai pas craqué è_é

  • Mmh, j’avoue qu’aucun des deux ne me tente. Autant j’ai beaucoup aimé Nana lorsque l’anime est sorti et que j’étais ado, autant « Une tempête aux couleurs des cerisiers » ne me donne pas envie. Principalement à cause de l’histoire. Ca fait un peu « one tree hill » tout ça (aaah la culture américaine ^^)

    Et l’autre ne me tente pas à cause du dessin. Tu as raison, c’est en dessinant qu’on devient dessinateur et tous les grands sont passés par cette phase du début mais je suis encore trop novice dans les manga que pour pouvoir apprécier les premiers jets d’auteurs que j’aime alors qu’ils sont plus affirmés ^^

  • Ghostcat

    ha je ne savais pas qu’il était sorti ce one shot de Yazawa, je l’avais noté mais zappé, merci du pense-bête 😉

  • hehe le one shot de Ai Yazawa a l’air de bien vous intéressez, n’hésitez pas ^^ !

    Chibi : comme ce ne sont que deux one shot c’est pas trop cher du coup j’en ai profité ^^

  • tamala

    Pour Nana d’après ce que j’ai lu ici et là, c’est assez mal barré pour avoir la fin ^^ »
    J’ai jamais vraiment lu nana mais apparemment c’est grâce à ce manga que l’on a eu une déferlante shojo.
    Bref..
    Se ne sont pas les mangas prio sur ma loooooongue liste, même si j’y ai jeté un oeil.

Commentaires fermés.