LectureLivre

Raid sur la ville de Bill James

bill james Raid sur la villeBill James est l’un des pseudonymes de l’écrivain britannique Allan James Tucker. Né en 1929, il est originaire de Cardiff au Pays de Galles. Il écrit principalement des romans policiers.

Je l’ai choisi totalement par hasard à la bibliothèque, je cherchais un livre pour « tester ». Cela fait au moins 15 ans que je n’ai pas lu de policier, c’était donc une occasion comme une autre de renouer avec ce style littéraire bien particulier.

Si j’ai pris un certain plaisir à lire les aventures de Haspur, je dois avouer que j’ai un peu lâcher vers la fin. Après le braquage, le récit perd un peu de son intérêt. C’est typiquement ce que j’appelle un livre gare. Ça se lit vite, l’écriture est simple et direct, aucun soucis dans le train même si on est dérangé on ne perdra pas le file de l’histoire.
Raid sur la ville était parfait pour mes voyages quotidiens dans le RER.

Raid sur la ville – Bill James

4e de couv. : Colin Harpur et ses hommes sont en planque devant une succursale de la Lloyd’s que des truands doivent mettre à sac. L’indic Jack Lamb a été formel. Mais il ne se passe rien.
L’attaque a été reportée. En attendant, Harpur ronge son frein, d’autant plus qu’il semble y avoir une  » opération de nettoyage  » en ville, comme pour préparer le terrain.
Lorsque le hold-up a finalement lieu, la police est au rendez-vous ; pourtant les choses ne se déroulent pas comme prévu. Le cerveau de l’opération réussit à prendre la fuite. Et Harpur compte ses pertes…
Ce premier volume de la série qui met en scène Colin Harpur introduit les personnages que l’on avait découverts dans Retour après la nuit
(oui la publication française s’est faite dans le désordre pour changer !).
Bill James nous étonne par sa liberté de ton, le côté retors de son intrigue et de ses personnages. Comme l’a écrit Christian Lehmann à propos de ce livre,  » les chapitres ne vont jamais où on les attendait « .

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.