Musique

Dir en grey, en attendant Vulgar

Encore quelques semaines et le nouveau dir en grey va sortir dans les bacs. C’est déjà le 4e album dont j’attends la sortie. Ça commence à faire mine de rien. La 1re fois que j’ai entendu parler de Dir, c’était chez un ami. Il m’avait fait écouter Missa qu’il avait rapporté du Japon. J’avoue j’avais pas aimé. Ce n’est que quelques mois plus tard quand j’ai réécouté Missa et que j’ai vraiment flashé sur le groupe. C’était en 1998.

Depuis je suis allée au Japon trois fois pour eux. C’est dingue de prendre ses vacances exprès. ^^’ Bon la 1re fois ce fut un coup pour rien vu qu’ils ont dû annuler la tournée… Six mois plus tard c’est le Budôkan, sympa mais j’étais un peu loin quand même (2e étage). Ensuite, ce fut les deux meilleurs live à Akasaka Blitz ! Le dernier au Yokohama Arena, c’était pas prévu dans mes plans de voyage (pour une fois !), et j’ai eu de la chance d’être bien placé pour des billets qui n’étaient pas du fan club 🙂

Il y a une chose qui me fait marrer. Les fans tous les ans (depuis Taiyô no ao) me font le coup du : ouiiin ils sont plus visual, ils sont habillés normalement, ils arrêtent le visual… Et ça me fait marrer doucement car au final, ils sont toujours visual. Il suffit de regarder les dernières photos pour comprendre. Ils changent de look c’est évidement (et heureusement) pour coller à leur musique. Kasumi, Taiyô no ao, Jessica, pas besoin d’être glauque sur ce genre de titres…

J’ai entendu quelques extraits de l’album Vulgar, en plus des deux maxi (Drain Away et Kasumi), c’est difficile de se faire une idée avant d’avoir tout écouté dans son intégralité… Mais ça ne me semble pas mauvais. Sur le site, ils ont mis aussi un extrait du clip, qui ma foi à l’air sympathique, avec leur look du moment… obscure.

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.