Cautious hero du manga à l’anime

Cautious hero (Cautious Hero: The Hero Is Overpowered but Overly Cautious de son nom complet) est au commencement un light novel de TUCHIHI Light avec les illustrations de Saori Toyota. Il sera bien entendu décliné en manga par le mangaka Koyuki qui s’est déjà prêté à ce jeu avec Log Horizon – La Brigade du Vent de l’Ouest. En France, les deux premier tomes sont sortis simultanément en septembre 2020 chez Doki Doki.
L’anime, est quant à lui réalisé, par le studio White Fox. L’unique saison est déjà disponible sur Wakanim. C’est d’ailleurs avec lui que j’ai découvert la licence (et aussi mon chéri qui m’a convaincu de le regarder).

La déesse Ristarte a reçu l’ordre de sauver Geaburande, un monde dont la difficulté de sauvetage est particulièrement élevée. Par chance, elle tombe sur le dossier de Seiya Ryûgûin, un héros hyper qualifié qu’elle décide d’invoquer aussitôt ! Alors qu’elle s’attend à une aventure bien tranquille, elle découvre vite que Seiya fait systématiquement preuve d’une prudence maladive, à un point qu’elle n’imagine pas ! Les nerfs de Ristarte vont être mis à rude épreuve pour convaincre son héros trop prudent d’utiliser ses talents !

Pour lire un extrait cliquez sur l’image KONO YUSHA GA ORE TUEEE KUSENI SHINCHO SUGIRU ©Koyuki 2019 ©Light Tuchihi, Saori Toyota 2019 KADOKAWA CORPORATION

Les isekai, on est d’accord, qu’on commence à en avoir beaucoup. Ils ne sont pas tous d’une grande richesse scénaristique et ils ont tendance à tous se ressembler… Mais il y a a des exceptions. Heureusement. Outre le fait que je ne sois pas trop RPG, il faut un petit « plus » pour que je sois conquise. Car oui, je suis très exigeante en matière de fantasy.
Mais, mais, mais Cautious hero a su se démarquer grâce à deux choses. Tout d’abord grâce à son humour, car oui c’est très drôle et comme on dit femme qui rit… Bref, le second point c’est le physique de notre héros. Non, je déconne. Enfin, presque. Il est agréable à regarder et puis c’est tout.

J’ai commencé à regarder l’anime avant de lire le manga, je connais donc la fin, et surtout la révélation finale qui a tout chamboulé dans ma tête. Ce qui est intéressant c’est qu’en revivant cette histoire à travers le manga, je m’aperçois de tous les inidices qui avaient été laissé de-ci- de-là. C’est ainsi d’une autre façon que je perçois l’histoire. De ce fait, je ne m’ennuie pas.

L’anime n’est pas forcément de meilleur qui soit car sa qualité est fluctuante. L’animation est correcte, mais sans éclat de géni. Le plus c’est l’histoire qui reste drôle et efficace. Les doubleurs s’amusent et sa se sent. J’ai passé un excellent moment, alors que la plupart des isekai me laisse de glace. Surtout ça ne termine pas en harem. C’est agréable que l’auteur est tenté une autre approche pour notre héros.

Cautious Hero: The Hero Is Overpowered but Overly Cautious est un manga et un anime sur lequel vous pouvez vous pencher. Non pas que l’un ou l’autre soit exceptionnel, cependant on passe un agréable moment. Un peu d’humour, de fraîcheur et de légèreté ça ne fait jamais de mal surtout par les temps qui courent. 

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.