ARIA the masterpiece de AMANO Kozue

ARIA the masterpiece est un manga de AMANO Kozue pré publié à partir de 2002 dans le magazine Comic Blade et édité en français par l’éditeur Kami qui n’existe plus aujourd’hui. Beaucoup de fans étaient impatients de voir une réédition complète de ce titre en France. Et c’est Ki-oon qui s’y colle avec une magnifique édition regroupant AQUA et ARIA sous le même titre ARIA the masterpiece.

Au XXIVe siècle, la planète Mars a été terraformée sur le modèle de Venise. Elle abrite maintenant une magnifique cité bâtie sur les eaux, où les canaux jouent le rôle de routes et les bateliers celui de guides incontournables pour naviguer dans les méandres de cette ville au charme légendaire…
Akari, terrienne d’origine, réalise un rêve d’enfance quand elle débarque à Néo-Venise afin de commencer son apprentissage du métier d’ondine, qui fera d’elle une professionnelle de la gondole. Pour cela, elle entre chez ARIA, une société tenue par… un chat doué d’intelligence ! L’unique employée, la belle et douce Alicia, sera son mentor et sa protectrice dans ce monde dont Akari a tout à apprendre…

cliquez pour lire un extrait / © Kozue AMANO – MAG Garden

Ce premier tome est donc un prologue à ce qu’est réellement ARIA. Quand on n’a pas lu la suite comme moi, je dois dire que j’ai été un peu déçu. C’est de la tranche de vie, mais rien d’extraordinaire. Sachant que je n’ai absolument pas trouvé ça onirique ou mystérieuse. J’ai même trouvé les décors très vide, trop propre pour me faire avoir des étoiles dans les yeux. A part quelques belles planches le reste m’a laissé impassible. Le titre a désormais presque 20 ans, mais il semble toujours plaire.

J’attends donc de lire la suite pour être réellement subjugué par ce titre. Le seul reproche que j’ai lu sur internet sur ce titre c’est que le papier est vraiment transparent. Cela peut effectivement être un peu dérangeant à la lecture surtout quand on voit un trait en transparence sur une belle trame grise uniforme. Mise à part ce soucis, l’édition est de toute beauté avec des pages couleurs, une couverture dorée et une format plus grand que d’habitude.

L’héroïne est mignonne, elle fait des tonnes d’effort pour devenir une vraie ondine, ce qu’elle réussi bien entendu. C’est calme, paisible -un peu trop-, et ce n’est que l’amorce vers la suite de l’histoire. Je vais donc essayer de lire la suite pour ne pas rester sur cette impression de : c’était cool mais il manque un truc.

ARIA the masterpiece de AMANO Kozue n’a pas été un coup de cœur pour moi, mais semble-t-il je suis un peu la seule dans ce cas. J’ai besoin d’en savoir plus pour succomber !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.