Anime automne 2019 : ORESUKI Are you the only one who loves me?

Si il y a bien un anime que je ne pensais pas regarder c’était bien ORESUKI Are you the only one who loves me?. Je ne suis pas fan des harem, comprenez-moi je ne suis pas la cible de ce genre d’histoire. Pourtant, je me suis mise à regarder et j’ai aimé au point d’avoir envie d’en parler…
A la base il s’agit est une série de light novel (roman) écrite par Rakuda et illustrée par Buriki. Il y a une douzaine de tomes et la série est toujours en cours. Elle est bien entendu totalement inédite en France.
C’est sur Wakanim que vous pouvez regarder la série de 12 épisodes. Pour le moment elle est en cours de diffusion.

Question : Si Cosmos, une fille belle, cool et un peu plus âgée qui te plaît t’invite à un rendez-vous, que fais-tu ? Et si en plus elle vient accompagnée de Himawari, ton amie d’enfance toute mignonne ? Il ne faut pas te le demander deux fois, on est d’accord ? Et une fois au rendez-vous, tu te rends compte que c’était pour te demander conseil sur un type pour qui elles ont des sentiments. LOL Ça craint, je croyais qu’il s’agissait de moi. Maintenant, mon masque de grand dadais inoffensif est tombé ! Mais je ne vais pas baisser les bras. Si je leur donne des bons conseils, elles finiront peut-être par craquer pour moi ! Cependant, Sanshokuin Sumireko, la fille à lunettes mélancolique que l’on surnomme Panji, observe dans l’ombre mon combat pathétique. Je la déteste. Mais ne serait-elle pas la seule à m’aimer ? Venez suivre les aventures de ce héros qui a tout d’un figurant à côté de ces jeunes filles magnifiques !

©2018 RAKUDA/KADOKAWA CORPORATION/ORESUKI PARTNERS

La série est réalisée par Noriaki Akitaya pour le studio Connect. L’animation est correct, mais c’est surtout le propos et l’humour qui prime dans ce programme. Il y  a tous les ingrédients de la comédie romantique avec un harem, mais tout est détourné en dérision. Deux garçons, trois filles des tas de possibilités, mais aucune que l’on a l’habitude de voir dans ce genre d’histoire. Kisaragi est bien ennuyé, car rien ne va se passer comme il l’aurait voulu, la fille qui l’attire le moins est amoureuse de lui, alors que celles qui auraient pu lui plaire s’en fiche totalement. Les codes du harem et de la comédie romantique au sens large sont détournés pour nous faire rire aux éclats. Il y a aussi des tas de références d’otaku. Comment ne pas penser à la Marche impérial de Star wars quand Sanshokuin invite Kisaragi sur le banc ? Et puis, quand on met des références au base ball et à Touch de Mitsuru Adachi, perso, on m’a déjà dans la poche !

C’est tout un tas de petites choses qui fait que ORESUKI Are you the only one who loves me? fait passer un bon moment. Alors certes, on ne révolutionne pas le genre, peut-être même que vous allez être blasé, mais personnellement j’ai passé un très bon moment et j’ai beaucoup rigolé. Et c’est bien ce que je cherche dans ce genre de comédie, que ce soit drôle et qu’on me surprenne. Je veux rire et ORESUKI m’a apporté beaucoup de rires en quelques épisodes.

C’est Daiki Yamashita (Izuku dans MHA) qui incarne Kisaragi et Yuuma Uchida (Ash Banana fish, Uenoyama Given etc.) qui joue le rôle de Sun. Deux doubleurs qui s’amusent beaucoup dans cet anime et ça se sent. Les demoiselles ne sont pas en reste mais leurs bio sont plutôt vierge. Je m’étendrais pas sur les génériques qui ne sont pas extraordinaires tant sur le fond que sur la forme.

Si même moi, une nana, peut apprécier une série type harem c’est que c’est vraiment amusant. On rit des codes du genre, c’est très bien fait et ça fait mouche tout de suite. L’anime joue aussi sur notre corde sensible d’otaku/geek et ce pour notre plus grand plaisir bien évidement.

ORESUKI Are you the only one who loves me? est un anime qui sort donc du lot des comédies romantiques, c’est une excellente surprise j’espère qu’il va continuer sur cette lancée. J’aime être surprise par un scénario qui prend à contre pied les codes existants. N’hésitez donc pas à jeter un œil au premier épisode, vous vous retrouvez peut-être comme moi à regarder la suite avec appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.