Anime été 2019 : To the Abandoned Sacred Beasts

To the Abandoned Sacred Beasts est un anime adapté d’un manga du duo Maybe (Dusk Maiden of Amnesia, Tales of Wedding Rings) publié au Japon depuis 2014 par Kôdansha et en France chez Pika Edition. Il compte huit tomes tous publiés aussi en France. L’anime, quant à lui, est diffusé sur Crunchyroll avec un nouvel épisode tous les lundis.

Alors que la guerre civile entre le Nord et le Sud faisait rage depuis des années, la force militaire du Nord utilisa la magie pour créer une Unité de soldats surpuissants : ces guerriers, mi-hommes mi-bêtes, furent appelés « Divins ». Ils ramenèrent la paix et furent traités en héros par le peuple. Aujourd’hui, craints de tous, les Divins sont traqués car tôt ou tard ils perdent la raison et deviennent une menace. Nancy Charlotte Bancroft est la fille d’un de ces Divins. Déterminée à venger la mort de son père, elle suit l’énigmatique Chasseur de Bêtes, Hank. Avec lui, elle est entraînée dans une traque impitoyable des Divins devenus des monstres. Mais quelles vérités se cachent derrière l’existence de ces Sacred Beasts ?

La série est réalisée par Jun Shishido (Hajime no Ippo, mais aussi le fameux épisode 9 de Banana fish !) et scénarisé par Shigeru Murakoshi (Armed Blue Gunvolt, Garo: Honoo no Kokuin, ou encore un épisode de Dororo). On doit cet anime au studio MAPPA à qui l’on doit déjà Yuri!!! on ICE ou Banana fish entre autre. C’est dire que d’emblée on sait qu’on est sur une bonne adaptation.

La partie technique est effectivement au rendez-vous, avec une animation de qualité, sans être fofolle. Les dessins sont franchement beaux avec de beaux effets, on ne perd pas les qualités du trait de Maybe au passage ce qui est plutôt sympathique.
L’histoire quant à elle je ne la connaissais pas, je ne pourrais donc pas vous dire si c’est bien adapté ou pas. Pour une novice je n’ai pas été déçu. J’aurais voulu que Fairy gone aille dans cette fois quand j’ai commencé la série. Les personnages ont un background intéressant avec cette guerre qui vient de se terminer, ils sont possédés par leur divinité et ne se contrôle plus. On a de vrais moments d’émotion car Hank ne tue pas ses anciens partenaires par plaisir, juste parce qu’il le faut. La paix est encore fragile et un rien pourrait mettre le feu au poudre. Reste aussi l’ancien ami du héros, devenu son ennemie le jour où il l’a trahi.
Bourré d’actions et possédant un vrai fond cet anime est l’une des meilleures pioches de cet été, il permet aussi de mettre la lumière sur un manga, sans doute trop vite zappé dans la masse de sortie française.

Le générique de début Sacrifice est un titre bien dynamique et galvanisant de Mafumafu, tandis que le générique de fin plus calme, HHOOWWLL (prononcez le comme vous pouvez !), est interprété par Gero×ARAKI.

L’anime est très bien fait, l’histoire est vite prenante, et il m’a donné très envie de lire le manga, alors que ce dernier ne ml’avait jamais intéressé. N’hésitez donc pas à vous lancer dans l’aventure de To the Abandoned Sacred Beasts sur Crunchyroll.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.