Freya l’ombre du prince : amour et complot

Freya l’ombre du prince est un manga de ISHIHARA Keiko dont le précédent manga, Strange Dragon, a été édité en France. Freya compte deux tomes au Japon et la série est toujours en cours de publication dans le magazine Lala DX (Switch Love, Vampire Knights – Mémoires).
C’est Doki Doki qui se charge de la parution en France, le second tome sera disponible rapidement dès la fin août.

L’héroïne de notre histoire s’appelle Freya. C’est une timide jeune fille qui vit à Tena, un paisible village du royaume de Tyr.
Mais la quiétude de son quotidien est bouleversée par le retour d’Aaron et Alex, ses frères de cœur, qui sont porteurs d’une terrible nouvelle : le puissant royaume voisin de Sigurd exige la reddition de Tena, poursuivant ainsi son annexion progressive de Tyr. Pour sauver son pays, Freya se rend au château de Rocca, où elle tombe nez à nez avec un jeune homme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, mais qui est sur le point de mourir. Et le destin de Freya va s’en retrouver changé à jamais…

Cliquez sur l’image pour lire un extrait © Keiko Ishihara 2018 / HAKUSENSH

Elle va devoir prendre la place du prince. Sa ressemble avec se dernier étant assez frappante, les proches du prince, pour éviter une guerre interne décide de l’utiliser. Au début elle ne sait pas trop comment si prendre, car elle ne connait pas le prince et à peur de faire des impaires et d’être démasquée. Comme l’auteure n’est pas bête, très vite la jeune fille va se trouver des ressources inespérés pour la comédie.

Ce premier tome se termine sur un cliffhanger qui laisse penser que l’aventure ne fait que commencer pour notre jeune demoiselle. Drame, complot, politique, amour, le cocktail parfait pour une histoire qui n’est pas forcément original.

Amateur de fantasy depuis l’adolescence, c’est un genre qui me parle. Je suis rarement fan de la fantasy japonaise car elle est trop calqué sur les jeux vidéo (RPG). Comme je n’y joue pas cela ne me parle pas. Ici nous sommes un peu plus proche de ce que j’ai pu lire en young adult, ça me plait beaucoup plus. Pour ne rien gacher les dessins sont vraiment très beaux. On sent qu’une histoire d’amour va naître, même si ce n’était pas ainsi que l’avait prévu Freya. J’attends avec impatience que ce point de l’histoire soit développer.

Freya l’ombre du prince est un bonne surprise. Ce n’est certes pas le manga le plus original de l’année, cependant les amateurs de fantasy médiévale et d’histoire d’amour devrait y trouver leur bonheur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.