Découverte manhwa : Love is an illusion de Fargo

Love is an illusion est un manhwa, disponible en anglais sur Lezhin pour quelques coins chaque semaine. Sa créatrice fargo a déjà fait quelques webtoon. Avec Love is an illusion elle a pris le parti de récupérer des personnages de If You Hate Me So et de les mettre dans un monde d’omegaverse et ça a parfaitement fonctionné. Je ne vais pas vous faire une description détaillé de l’omegaverse, on trouve de très bons articles sur le net qui vous en parleront mieux que moi (Ici par exemple). Lors de la conférence à l’YCON les intervenants disaient que c’était sans doute une façon de revenir à un schéma hétéro alors que beaucoup de BL tente à montrer des couples gay et non de simples fantasmes indéfinissable comme c’était le cas au début du yaoi. On peut avoir des récits assez mignon comme Tadaima, Okaeri par exemple et des trucs un peu plus dérangeant. Love is an illusion est parfois à la limite de ce que moi j’accepte (les phéromones ont bon dos). Soit je supporte plus de choses, soit j’ai vraiment aimé cette histoire.

Le héros Hye-Sung a passé toute sa vie à croire qu’il était un Alpha, le sommet de la loterie génétique. Mais son monde est bouleversé quand il découvre qu’il n’est pas un Alpha, mais un humble Omega. Après cette révélation, il croise continuellement Dojin, un Alpha qui ne supporte pas les Omegas. Débute une relation houleuse entre les deux hommes.

© fargo – lezhin

Ce qui est particulier dans l’omegaverse c’est que les femmes mais aussi tous hommes peuvent avoir des enfants. Et bien souvent ça se fini avec un bébé sur les bras ! Se pose donc souvent la question d’assumer ou pas l’enfant. Le couple doit aussi s’assumer car les différences de caste sont mal vu, tant au niveau de la famille que de l’entourage en général. Ce sont des thèmes que l’on retrouve assez souvent dans ce sous-genre.

Les dessins sont hésitants entre manga et comics, mais on fait vite abstraction car les deux personnages sont assez sympathique au final. La première saison compte 32 chapitres, la seconde seulement 11. Mais le final est très choupi. L’histoire entre Hye-Sung et Dojin étant terminée, Fargo a pris un peu de repos et reviendra en 2019 avec une saison 3 accès sur des personnages secondaires. Les side stories sont courrantes en Corée surtout sur le webtoon a bien fonctionné.

Vous pouvez la suivre sur son twitter, elle adore les fanarts et laisse volontiers les fans coloriser ses dessins !

Love is an illusion est une bonne entrée en matière dans l’univers de l’omegaverse.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.