Anime automne 2018 : SF Double decker! doug & kirill et RErideD

Après la fantasy, la SF ! Un genre que j’aime particulièrement à la télé et au cinéma. Je me suis penchée sur deux d’entre elles : Double decker! doug & kirill et RErideD. Toutes les deux sont disponible sur Crunchyroll.

Double decker! doug & kirill est une série des studios SUNRISE qui s’incrit dans la continuité du projet Tiger & Bunny, sorti en 2011. Les personnages ont cette fois encore été créés par le mangaka Masakazu Katsura (Zetman, Wingman, Video girl ai). Crunchyroll diffuse un nouvel épisode tous les dimanches. Un premier épisode avait été diffusé en exclu dès septembre, au final c’est une série de 13 épisodes.

Deux soleils se lèvent sur la ville de Lisvalleta dont les habitants mènent des vies paisibles. Pourtant, dans l’ombre, le crime sévit, notamment à travers le tra-fic d’une drogue particulièrement puissante appelée Anthem. L’unité Seven-O est dédiée à la lutte contre ce fléau. Elle opère sous la forme de deux équipes partenaires agissant chacune à un niveau d’investigation, d’où leur surnom de système « Double Decker ». Douglas « Doug » Bilingam est un enquêteur expérimenté tandis que Kirill Vrubel est une jeune recrue dont les motiva-tions sont encore floues. Ainsi commence l’histoire de ces deux détectives qui aiment s’affranchir des règles conventionnelles.

C’est toujours un grand plaisir d’avoir des personnages créés par Katsura, les costumes et les coiffures sont typiquement dans son style. Autant dire qu’en tant que fan je suis absolument ravie. L’animation n’est malheureusement pas toujours au rendez-vous et certains dessins sont un peu bâclés, il faut bien l’avouer. Mise à part ses quelques détails l’anime ne manque pas de rythme et de rebondissements. L’un des gros points forts de la série c’est son humour grâce notamment à la voix off et une bonne dose de dérision. Tous les personnages sont attachants même les seconds rôles. Kirill peut sembler un peu jeune et lourdingue au début mais son caractère s’affine au fil des épisodes.

Les deux génériques m’ont tout de suite plu. Celui de début Stereo to Monologue de KiRiSaMe donne le ton avec un son entraînant et électrique. Pour celui de fin les images en 3D sont magnifique (je veux une figurine !!) et la chanson de Vickeblanka Buntline Special très rock est excellente. C’est d’ailleurs un titre assez sombre dans la disco du groupe plus habitué aux titres pop rock plus léger.

Au final Double decker! doug & kirill est une très bonne surprise. Drôle avec une belle équipe de policiers, je vous encourage à la découvrir !

RErideD

RErideD – Derrida who leaps through time – est une coproduction Crunchyroll. Cette création originale est réalisée par Takuya Satô (NieA_7, STEINS;GATE, selector infected / spread WIXOSS). La création graphique des personnages a été confiée à l’illustrateur Yoshitoshi ABe (Serial Experiments Lain, NiA_7, Ailes Grises). Il s’agit aussi d’une série de 12 épisodes. Les quatre premiers épisodes étaient disponible pour les abonnés premium en avant-première.

En 2050, un jeune ingénieur nommé Derrida Yvain est félicité pour son invention, le robot autonome DZ, une avancée majeure dans la robotique et fleuron de l’entre-prise de son père. Cependant, avec son collègue Nathan, il découvre une faille et demande à la firme de reporter la production en série. Mais ses recommandations sont ignorées et dès le lendemain, le laboratoire est attaqué par des forces inconnues. Derrida doit son salut à sa cryogénisation pendant une dizaine d’années. Lorsqu’il se réveille, le monde a été dévasté par son invention. Il cherche alors à retrouver la fille de Nathan et à la proté-ger, dernière promesse qu’il a faite à son ami…

Les chara design et l’animation ne sont pas toujours au top malheureusement et le l’histoire est alambiquée. C’est peut-être un peu dommage car l’anime perd en rythme et en intérêt. Pourtant le concept est bon au départ avec cette idée qu’on peut changer le passé pour un nouvel avenir.

Le personnage principal semble subir plus que d’arriver vraiment à changer les choses. Il y a de l’action, des personnages secondaires intéressants. Et j’aurais voulu aimer un peu plus cet anime parce que le thème me plaisait, et même si je suis toujours les épisodes chaque semaine ce n’est pas non plus ma priorité. Je ne saute pas sur chaque épisodes dans l’heure. Voilà. Petite déception donc.

La série vient de se terminer et je dois dire que je suis mitigée. Une fin convenue, des personnages caricaturaux et un manque d’empathie pour ces derniers. RErideD manque d’un petit quelque chose qui aurait fait de cet anime une bonne surprise. Elle se laisse regarder sans pour autant être incontournable elle ne devrait pas rester dans les mémoires. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Une pensée sur “Anime automne 2018 : SF Double decker! doug & kirill et RErideD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.