First Man : Le Premier Homme sur la Lune

Me revoilà dans les salles pour le dernier film de Damien Chazelle. C’est dit cet homme peut m’embarquer dans n’importe quelle histoire je suis toujours subjuguée. Il a un talent indéniable pour raconter des histoires et surprendre le spectateur.

Cette fois nous partons pour la conquête de l’espace. Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

Le scénario du long-métrage est adapté du livre de James R. Hansen intitulé Le premier homme : à la découverte de Neil Armstrong (éditions Robert Laffont). On suit donc Armstrong durant les 8 ans qui vont précéder ses premiers pas sur la lune. Un événement à part dans la vie d’un homme et de tous les hommes. Plus personne n’y va, mais nous sommes toujours fasciné par ce genre de voyage.

Ce que j’ai le plus aimer dans First man, c’est qu’on est au cœur de l’histoire. Nous ne voyons pas l’espace du point de vu extérieur ça souvent été le cas dans les films et c’est souvent très beau à regarder. Mais cette fois on est assis avec Armstrong dans le cockpit, alors c’est vrai on voit moins bien, mais on a tellement l’impression d’y être. Ça ne plaira pas à certain, mais personnellement j’ai aimé vivre ça de ce point de vue.

Si vous n’avez pas peur de vous ennuyer pendant 2h20 sur la conquête spéciale et les pensés d’une famille qui rêvait d’une vie simple et qui au final vont rentrer dans l’histoire avec un grand H. Ce film est fait pour vous. C’est un gros coup de cœur pour ma part.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.