Le jardin des météores nouvelle adaptation d’Hana yori dango

Au commencement, il y a un manga (japonais donc !) Hana yori dango qui a débuté en 1992 et qui comptera 37 volumes. Il fut décliné en animé, en série télé et en film. Il y a eu plusieurs adaptations en drama à l’étranger : Boys over flowers en Corée, Meteor Garden à Taïwan. En 2018 la c’est une noluvelle version chinoise cette fois qui voit le jour sous le nom de Meteor Garden et qui est diffusé sur Netflix. Ce qui nous permet d’avoir l’honneur et l’avantage de pouvoir suivre nous aussi la série. Elle comporte tout de même 50 épisodes.

L’histoire on la connait. Bien déterminée à exceller dans l’université de ses rêves, Dong Shancai y découvre un groupe élitiste d’étudiants brillants et très populaires, et trouve l’amour dans ce jeune homme arrogant qu’est Daoming Si. Ses trois autres camarades le mignon et talentueux Huaze Lei et les deux acolytes Feng Meizuo et Ximen Yan vont aussi avoir leur importance dans l’histoire avec pour certains un background encore plus exploré que dans la version coréenne.
Quelques détails ont tout de même été modifié. La série compte 50 épisodes, des histoires nouvelles ont été rajouté pour rallonger un peu la sauce.

J’ai beaucoup aimé le début de la série, même si l’image de la femme, du couple semble dater du siècle dernier. Les éléments du manga original sont bien souvent respectés. L’héroïne semble tout de même moins forte que sa version coréenne. L’âge des protagonistes est un peu plus élevé que dans le manga original, ils sont déjà tous à l’université et consomme déjà pas mal d’alcool (c’est un détail qui m’a surprise par rapport aux autres versions).

Là, où j’ai décroché c’est vers l’épisode 30. C’est devenu trop long, sachant que les épisodes font 50 min ! Ça s’étale, on entre dans des histoires parallèles avec des personnages secondaires qui s’ils avaient été bien géré dans Boys over flowers semblent plate et sans intérêt dans Le jardin des météores. A un moment j’ai rendu les armes n’ayant plus l’envie de continuer la série tellement ils en rajoutaient pour faire durer. Sauf que ça n’en demandait pas tant. C’est dommage car j’aimais bien les acteurs, mais aussi découvrir la langue chinoise à travers un drama.

Le jardin des météores avait plutôt bien commencé et j’étais très enthousiaste, malheureusement j’ai fini par décrocher et abandonner la série en cours de route. Me dire qu’il me reste 20 épisodes alors qu’on ne devrait en avoir moins d’une dizaine ça m’a complètement passé l’envie de regarder la suite. Si vous êtes assez de courage pour vous lancer dans cette série fleuve n’hésitez pas elle réserve quelques bonnes surprises.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.