Balade estivale : La Picardie

Un week-end à la mer ? Mais pourquoi pas !
En ce joli mois d’août, direction la Picardie.

Samedi quand nous partons le beau temps n’est pas au rendez-vous, heureusement le reste du week-end sera au beau fixe. Nous sommes avec cinq amis et nous avons réservé un gîte pour l’occasion. Nous avons une belle chambre, c’est un poil rétro, et la literie est mauvaise, mais ce n’est que pour deux nuits.

Le premier soir c’est atelier pizza. Un de nos ami a fait la pâte et nous avons apporté la garniture. C’est amusant et c’était très bon.

Le lendemain nous prenons un bon petit déjeuner avant de partir en balade.

Nous allons à Saint-Valery-sur-Somme, une jolie ville avec une partie médiévale, un port et même un train à vapeur qui fait le tour de la baie.

La balade est agréable, pourtant il y a beaucoup de monde, nous avons dû nous garer assez loin (nous sommes en plus à trois voitures et il y a le marché).

Nous avons tellement aimé que nous y sommes retournés lundi, il y a des ruelles magnifiques avec des maisons colorées et fleuries.

J’avoue mettre bien amusé avec les photos. J’aurais pu rester des heures à prendre en photo des détails tellement c’était fourni.

Attention il faut parfois grimper ! Mais la vue vaut toujours le coup.

Le dimanche midi nous partons à Crotoy pour faire un pique-nique sur la plage. Il y a du vent et du soleil, mais c’est agréable. Ni trop chaud, ni trop froid. Ensuite, nous partons visiter la ville, mais c’est une cité balnéaire sans point d’intérêt à part sa plage et ses restaurants. Nous passons donc notre chemin et repartons à notre gîte pour la fin de l’après-midi.

Le soir c’est au comptoir du malt que nous allons festoyer. J’opte pour une bière belge (Queue de charrue) et un plat anglais le Welsh. Copieux et gras, mais aussi très bon.

Lundi c’est déjà le retour. Nous repassons à Saint-Valéry-sur-Somme, avant de nous quitter après un pique-nique improvisé devant la mer. Nous en profitons pour passer l’après-midi à Amiens alors que nos amis repartent chacun de leur côté.

Nous visitons la cathédrale d’Amiens

L’intérieur est magnifique. Elle est considérée comme l’archétype du style gothique classique, comprenant aussi des éléments des phases suivantes du style gothique, du gothique rayonnant (notamment le chevet) et du gothique flamboyant (notamment la grande rosace de la façade occidentale, la tour nord et les stalles)

La cathédrale a perdu la plupart de ses vitraux d’origine (photo ci-dessus les vitraux sont récents), mais elle reste réputée pour ses sculptures gothiques du XIIIe siècle ornant sa façade occidentale et le portail de la Vierge Dorée sur la façade sud du transept, ainsi que les stalles de son chœur, chef-d’œuvre d’ébénisterie (photo ci-dessous).

Puis nous sommes allés visiter la maison de Jules Verne. La Maison de Jules Verne, située au 2 rue Charles-Dubois à Amiens, est la demeure dans laquelle Jules Verne a vécu de 1882 à 1900. Elle abrite maintenant un musée qui évoque la vie, l’œuvre et l’action publique de l’écrivain, qui y a composé la plupart de ses œuvres (plus de 30 romans).

Monument historique en France depuis 1862, elle est inscrite depuis 1981 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle n’est pas très grande, mais c’est très intéressant à visiter.

Son cabinet d’écriture est la pièce la plus mal mise en valeur de la maison, on l’aperçoit quand on monte l’escalier, ou à travers une petite porte quand on est dans la bibliothèque. C’est un peu dommage. La photo ci-dessous est une autre partie de la maison qui rend hommage à l’écrivain.

Nous avons passé un super week-end avec un temps magnifique. En tous les cas cela m’a donné envie d’y retourner car nous n’avons pas eu le temps de faire tout ce que nous aurions voulu. Ce n’est que partie remise.

Adresses utiles :

Chambre d’hôte, gîte à cambron : Site officiel
Saint-Valéry-sur-Somme : Site de la ville
Le comptoir du malt
Cathédrale d’Amiens : Site officiel
Maison de Jules Verne : Page de l’office de tourisme

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.