Life – Origine inconnue

Life est le parfait exemple du film où je n’ai ni lu le synopsis, ni vu la bande annonce avant d’aller le voir. Pourquoi ? Parce que l’affiche semblait m’en dire assez. Un bon casting, de la SF, une jolie affiche. Et, oui je suis comme ça. Mais j’aurais bien aimer savoir que j’allais avoir peur…

Life – Origine inconnue

Synopsis : À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient

Avis : Les premières minutes du film, ce long plan séquence dans les entrailles du vaisseau spécial sont carrément sublime. Le spectateur est plongé dans l’action, on rencontre tous les protagonistes et on est près pour l’aventure.

Je n’aime pas avoir peur au cinéma. Et là pour le coup j’ai été gâté. Non pas que ce soit un film d’horreur. La tension est palpable et la fin est inexorable.

Si le scénario est cousu de fil blanc, la fin m’a surprise. Je ne m’y attendais pas. Pour le reste on est en terrain connu, un groupe de personnes, un alien belliqueux, des décisions ridicules et des morts. Mais soyons honnête on passe un bon moment. Life – Origine inconnue ne révolutionne pas le genre, mais ne lui fout pas la honte non plus. C’est de très bonne facture visuelle.

Gros plus pour les effets spéciaux qui sont vraiment bien, on sent l’influence de Gravity. J’ai aussi aimé le design de Calvin. Il a l’air tout mimi comme ça mais l’habit ne fait pas le moine.

Au final Life – origine inconnue est un film tout ce qu’il y a de plus classique tout en gardant son efficacité. Alors oui, c’est une mise en bouche avant de voir ou revoir Alien. Rien de neuf dans l’espace, mais on y passe un bon moment.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.