The crown : le joyau de Netflix

the-crown-netflix-4

J’attendais avec impatience cette nouvelle série estampillée Netflix. J’étais un peu en manque de série historique et/ou anglaise. Bingo The crown était tout à fait approprié pour moi !

Petit résumé : La série se concentre sur la Reine Elizabeth II, alors âgée de 25 ans et confrontée à la tâche démesurée de diriger la plus célèbre monarchie du monde tout en nouant des relations avec le légendaire premier ministre Sir Winston Churchill. L’empire britannique est en déclin, le monde politique en désarroi… une jeune femme monte alors sur le trône, à l’aube d’une nouvelle ère. (Allociné)

Les bons points sont nombreux. L’énorme budget se ressent, tant dans les décours, que les costumes, que dans les éclairages et les effets spéciaux.
Avant la mort de son père, le couple évolue dans les décors lumineux, le ton plus terne de Londres et de la campagne anglaise renvoi à leurs devoirs. Plus froid, plus rigide, loin de l’insouciance des débuts. Chaque épisodes se penche sur un événement ou un personnage, tout en gardant en file rouge l’histoire plus globale. Ainsi se penche-t-on sur Édouard VIII, Philip, Margeret, Churchill, le frog etc.

J’ai lu que les personnes trouvaient ça lent, je n’ai pas ressenti cela, au contraire. Ce n’est pas l’action qui fait l’intérêt de la série, aucune scène de sexe ne viendra émoustiller votre libido, seuls quelques plans montrent furtivement le joli postérieur de Matt Smith. Même Downton Abbey vous semblera plus subversif. Non, The crown ce n’est pas le sulfureux Game of thrones ou l’horrible Reign.

Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un feuilleton et pas d’un documentaire, si grands événements sont exacts la vie intime sont bien sûr de la fiction. On retrouve tout de même des passages des lettres d’Édouard VIII. C’est très bien documenté comme le fait qu’Elizabeth passe le plus clair de son temps libre avec ses chevaux ou conduit sa propre voiture dans la campagne anglaise.

thecrownnetflix

Claire Foy offre une Elizabeth tout en nuance à la fois froide, mais aussi déchiré par sa fonction. Elle semble plus être dirigé par son pays qu’elle ne le dirige, sa famille en fait immanquablement les frais.

Si un acteur tire bien son épingle du jeu il s’agit de John Lithgow (Qui me rappela toujours la série Troisième planète après le Soleil qui m’avait beaucoup marquée à l’époque et dont je n’avais vu que la 1re saison la diffusion ayant été stoppé sur M6 faute d’audience). Il campe un Winston Churchill à la hauteur du personnage. Certes il y a le maquillage, mais il y a plus que ça. Litghgow a su insufflé dans son personnage un aura exceptionnel.

J’ai beaucoup aimé aussi les performance de Matt Smith et Vanessa Kirby. Si Margaret était une personne très suivi et étudié par la presse, Philip est beaucoup discret et il a fallu broder sur son personnage ainsi que sur sa relation avec sa femme.

The crown est un bel hommage à la reine, elle n’est jamais totalement antipathique, ni totalement sympathique. C’est entre deux sûrement plus près de la réalité qu’un tabloïd. Si elle se heurte aux traditions, elle sera quelques années plus tard tout aussi rigide. Cette série se déguste comme un thé noir avec quelques friandises bien sucrées.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.