Compte rendu : Le salon du livre et de la presse jeunesse 2022

C’était mon 5e passage au salon du livre et de la presse jeunesse qui se tient comme tous les ans à Montreuil. Pour cette édition j’y suis allée pour la première fois un vendredi.
C’était assez épuisant avec tous ces petits qui courraient partout. C’est une expérience, mais je préfère la vivre le week-end.

Les manga c’est plus fort que toi

J’ai pu voir de nombreux stands dont Glénat, Kana, Kurokawa, Mangetsu, issekinicho, Lumen, hikari, Soleil manga, Albin Michel… Le Japon était bien représenté !

Les manga étaient plébiscité par les enfants et pré ado qui étaient présents ce vendredi. Il faut dire que le prix d’un tome est bien plus attractifs qu’une BD ou un roman dépassant bien souvent les 10/15 euros. Les Rois du pétrole c’était Kana qui proposait des mangas à 3€ (début de série). A priori les gamins venus de tout le département avec un chèque cadeau de 8€ compliqué d’acheter autre chose.

Ce qui est intéressant de voir qu’il n’y avait pas que du manga à proprement parler mais aussi des livres différents avec des jeux ou des petites histoires. Parfois c’est même chez des éditeurs non spécialisé que l’on trouve des auteurs/autrices Japonais.

Young adult toujours le vent en poupe

Les éditeurs de young adult étaient toujours de la partie avec de belles séances de dédicaces. Une littérature qui plait toujours autant aux ado qu’aux adultes. Le stand de Lumen était très, très classe !

Une fois encore Heartstopper était bien placé sur le stand d’Hachette roman. Ca me fait super plaisir. Même si comme toujours je trouve qu’il n’y pas pas assez de titres LGBT. Sans doute ne les ai-je pas trouver.

Cette nouvelle édition du Salon de la presse et du livre jeunesse à encore une fois été au top. Les allées étaient bien remplis, les enfants, ado, adultes étaient tous présents pour découvrir de nouveaux auteurs, de nouvelles histoires et c’est ce qui fait le plus plaisir.

Accréditation presse

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.