Cinq nouveaux anime Netflix à voir… ou pas ?

Je n’ai pas de retard pour regarder les anime Netflix, en revanche, j’ai pris un énorme retard sur les articles. Alors, au lieu d’en faire un par titre, et bien vous allez en avoir quatre en un. Voilà ! J’espère juste bien me souvenir de tout ces anime car je les ai regardé quand ils sont sortis. Bref, Netflix a des anime originaux, mais il faut bien avouer qu’aucun d’eux ne fait trop parler d’eux. Certains vous dirons que sortir la série intégralement tue la hype contrairement à une sortie hebdomadaire où le public peut

Je vous présente donc cinq animes diffusés par Netflix : Vampire in the garden, Bastard!!, Spriggan, Zero à l’heure du thé et Tiger & Bunny 2.

Vampire in the Garden est un anime original réalisé par Production I.G et Netflix, il a été réalisé par Wit Studio. Il est très court avec seulement cinq épisodes.

C’est quoi l’histoire ?

Contre toute attente, une reine vampire et une jeune humaine s’unissent pour retrouver un paradis perdu où humains et vampires vivent en parfaite harmonie.

Avis

Personnellement, c’est un anime qui m’a bien plus sur le moment. Cet anime a été elle surprise, il y a une très belle histoire même si elle est assez triste, et ne n’ai pas trouvé qu’il y avait des longueurs contrairement à d’autres personnes.

Produit par Wit Studio, le projet est porté par Ryoutarou Makihara (Project Itoh: The Empire of Corpses, Hal et storyboard sur L’attaque des titans saisons 2 et 3). Réalisateur, scénariste, il s’est occupé d’un peu tout. Le chara design des personnages sont de Tetsuya Nishio (Naruto) il nous montre tous son talent dans cet anime… Son style est reconnaissable et j’aime beaucoup. J’ai aussi eu un coup de cœur pour les musiques de Yoshihiro Ike (Dororo, B: The Beginning).

Vampire in the garden est un anime plaisant, mais qui n’aura marqué personne. Pis, il a été descendu à sa sortie alors qu’il a de très beaux moments.

Public : à partir de 16 ans

Bastard‼ Heavy Metal, Dark Fantasy est la nouvelle adaptation du manga de Kazushi Hagiwara disponible chez Glénat. Le manga est toujours en cours, mais l’auteur veut tout refaire avant de dessiner la suite. Autant vous dire que vous pouvez faire une croix sur fin. C’était donc assez étonnant de voir arriver une adaptation d’un titre si ancien, sans fin et dont les clichés ont pris un petit coup de vieux.

C’est quoi l’histoire ?

Lorsque des forces maléfiques menacent de ressusciter Anthrax, dieu de la destruction, le royaume de Méta Licana sollicite l’aide d’un mystérieux et lunatique sorcier.

Avis

Y a des bonnes et des mauvaises choses. Ce qui est pas mal c’est d’avoir un anime récent, avec la suite qui n’avait jamais été adapté dans la version des années 90. Donc on va plus loin que les OAV avec un style plus actuel dans le chara design.

La réalisation n’est pas parfaite, mais elle fait le café. On peut tout de même trouver dommage que ce soit moins sombre, moins chiadé que les OAV, mais c’était sans doute le prix à payer pour avoir une adaptation plus complète.

La question était : est-ce que ce titre n’avait pas un peu trop vieillie ? Le héros est toujours un peloteur de première qui collectionne les nanas mais au final ne fait que peloter sans aller bien loin. Les femmes sont certes fortes, mais elles se retrouvent toujours fort désarmer face à lui. Ca en devient plus comique que malaisant. Les références aux heavy metal devraient aussi plaire aux vieux metaleux.
Ah l’un des points fort le générique de début, Bloody power fame, interprété par Coldrain.

Bastard!! s’avère être une adaptation sympathique surtout pour un anime Netflix.

Public : à partir de 16 ans

SPRIGGAN est un anime qui adapte le manga de MINAGAWA Ryôji et TAKASHIGE Hiroshi sorti à la fin des années 90 chez Glénat et stoppé au bout de deux tomes sur 11.

C’est quoi l’histoire ?

Les agents Spriggan de l’ARCAM doivent s’assurer que d’anciennes reliques aux dangereux pouvoirs ne tombent pas entre de mauvaises mains.

Avis

J’ai lu les premiers chapitres de SPRIGGAN quand ils ont été publié en France il y a fooort, foooort longtemps dans le Kameha (Glénat) sous le nom de Striker. Il est vrai que je n’avais jamais lu la suite (qui de toute façon n’est pas aller très loin car le manga avait été stoppé en France).

Bref, est-ce que c’est bien ? Et bien on a droit à différentes histoires et c’est plutôt bien fichu, même si c’est un peu répétitif. L’anime compte six épisodes de 45 min chacun étant une histoire indépendante, tout en ayant un fil rouge en fond. Si le fond se dévoile tout doucement SPRIGGAN est assez intéressant au final.
L’animation est très fluide et l’utilisation de CGI bien intégré au reste. Le chara design a été plutôt bien rajeuni. Les technologies d’aujourd’hui on été intégré dans le récit et l’histoire se déroule à notre époque.

La seule chose qui m’a fait tiquer c’est qu’on a droit à un des personnages qui est sensé avoir été jeune lors de la fin de la seconde guerre mondiale. Sauf que si dans les années 90 le gars devait avoir à peine la soixantaine, là il a presque 90 ans ! Autant dire que le combat peut pas être aussi épique que ce qui est présenté. D’ailleurs le personnage, ne fait pas son âge !

SPRIGGAN est un anime de SF que j’ai plutôt apprécié. Dommage qu’il soit totalement passé inaperçu en étant diffusé par Netflix. 

Public : à partir de 16 ans

Détective Conan : Zéro à l’heure du thé est l’adaptation du manga Zero no nichijō un spin-off de Détective Conan sur l’agent double.

C’est quoi l’histoire ?

Dans ce spin-off de « Détective Conan », un détective qui est aussi agent de la sécurité publique et membre d’une organisation mystérieuse jongle avec ses trois identités.

Avis

Ne le dite pas à mon conjoint, mais je suis tombée amoureuse de Zéro grâce au film Détective Conan – La fiancée de Shibuya. J’ai adoré le personnage et je n’attends qu’une chose que le manga Wild Police Story sorte en France en septembre 2022 chez Kana. Si ils veulent sortir le manga qui a donné naissance à cet adaptation en anime, je suis aussi preneuse. Le spin off est dessiné par Takahiro Arai connu en France pour son adaptation en huit tomes du roman de Victoir Hugo Les Misérables (Kurokawa) ou encore les titres Darren Shan et Arago (Pika).

L’introduction de Tōru Amuro dans le manga Conan a été un énorme boom au Japon, il permit d’introduire un personnage adulte, très classe allégrement shipé avec Shuuichi Akai par les fujoshi. Il a une énorme fanbase d’où le spin-off en manga, cette série et les produits dérivés à foison.

Notre héros jongle avec plusieurs identités, plusieurs boulots et on va suivre son quotidien. Si vous n’étes pas fan de Zéro/Tōru Amuro/Rei Furuya/Bourbon alors cet anime est pour vous. Il est très court : six épisodes de 15 min. Et il présente la vie quotidienne de notre héros partageant sa vie entre divers boulots et identités. De la tranche de vie d’agent double fort agréable, mais qui reste de la tranche de vie donc si vous aimez  les enquêtes… Tentez peut-être le 1er épisode avant de continuer.

Cette série s’adresse vraiment aux fans de Zéro, sinon vous risquez de vous ennuyer. Personnellement, je l’ai dévoré les six épisodes et j’en redemande !

Public : à partir de 13 ans

11 ans après la première série Tiger & Bunny 2 est enfin disponible sur Netflix. Elle avait été annoncé en 2020 et l’attente était incroyable. La série d’origine a eu un gros succès au Japon, notamment chez les fujoshi qui ont dessiné un nombre incroyable de doujinshi sur ce couple devenu mythique.

C’est quoi l’histoire ?

Dans une métropole animée et protégée par une bande de superhéros, les Next, le vétéran Wild Tiger est forcé de faire équipe avec le débutant Barnaby Brooks Jr.

Avis

Avant de vous lancer dans cette saison 2 prenez bien le temps de regarder le film Tiger & Bunny Movie 1: The rising disponible lui aussi sur Netflix sinon vous louperez quelques éléments important qui se déroulent entre la saison 1 et la 2. Contrairement à ce qui avait été dit les marques sont bels et bien partout (non censuré) et elles ont même une grande importance dans la série.

Cette première partie parlera donc des nouveaux duos et de leurs problèmes pour communiquer. Même Kotetsu et Barnaby vont voir leur duo mis à rude épreuve. J’ai beaucoup aimé le traitement du personnage Nathan Seymour (doublé par Kenjiro Tsuda). Le combat final est épique !

Le générique de début, kaleido proud fiesta, est interprété comme il se doit par UNISON SQUARE GARDEN. Quant au générique de fin je dois dire que j’ai été très agréablement surprise par le titre AIDA de ano.

Le hic c’est que contrairement à la série d’origine, même si l’histoire est plutôt sympa avec plein de sous histoire avec les autres duo et bien la série n’a pas la hype qu’elle mérite. Netflix a beau diffuser dans le monde entier, on ne voit pas tant de retour que ça. Et si la fanbase au Japon est toujours présente, ça n’est pas pareil.

J’ai dévoré Tiger & Bunny, une fois de plus ce duo fonctionne à merveille. A travers les autres duo la série met en avant Kotetsu et Barnaby.

Public : à partir de 13 ans

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Une réflexion sur “Cinq nouveaux anime Netflix à voir… ou pas ?

  • 6 septembre 2022 à 20 h 55 min
    Permalien

    Merci pour ces résumés. J’ai moi-même encore les BD Stryker dans une de mes bibliothèques. Dommage qu’elle été stoppé net en France comme d’ailleurs pas de titres a l’époque ( Outlanders de Dark Horse… Soupir). Je n’ai pas encore eu le temps de regarder la nouvelle série.

    Pour Bastard !!, J’ai par contre regardé de nouveau les OAV des années 90 avant de m’attaquer à la version actuelle 😉 Je l’ai est dévoré en 3 jours 😅 Pour un gus de plus de 50 ans comme moi, cela m’a revenir à mes 20 ans avec le rock et les blagues potaches 🥳

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.