Devenir heureux avec Old fashion cupcake

Old fashion cupcake est un manga de Sagan Sagan, il est publié dans le magazine Ihr HertZ. Il s’est classé 1er au Chil chil BL awards 2021 dans la catégorie « meilleur manga ». Le succès est énorme, que Sagan Sagan écrit une suite : Old-fashioned Cupcake with Cappuccino. Ce n’est que son second manga, son premier j’en ai déjà parlé car c’est un autre coup de cœur : Naccha, les saisons et moi… aux Editions Hana.

De quoi ça parle ?

À 39 ans, Nozue réalise qu’à force de s’être laissé porter par son quotidien, il a fini par s’enfermer dans sa routine : métro, boulot, dodo. Mais à l’approche de la quarantaine, le salarié n’a ni l’envie ni l’énergie d’essayer d’évoluer. C’est Togawa, son subordonné de 29 ans, qui bouscule ses habitudes en lui proposant un jour d’aller grignoter des pâtisseries dans un établissement particulièrement en vogue chez les jeunes filles. D’un goûter à l’autre, Nozue se sent rajeunir… Mais est-ce vraiment l’effet de ces gourmandises ou plutôt celui de sentiments naissants ?

Old fashion cupcake © by Sagan Sagan / TAIYOHTOSHO
D’une pâtisserie à l’autre 

Sagan Sagan a un style singulier, rétro, qu’on reconnait tout de suite avec une mise en page « toute en cases ». Pas d’extravagance, elle rend son récit pourtant tout aussi cinématographique décortiquant chaque plan. Elle dépeint avec maestria la relation naissante entre Nozue et Togawa. Chaque mouvent, chaque sentiment, chaque geste est habillement utilisés et apportent sa pierre à l’édifice.
Nozue est sur le point de passer la barre de la quarantaine. Remise en question de sa vie, qui est devenue tellement monotone qu’il n’a plus goût à rien. Seul le travail le faire encore avancer. Il ne déprime pas vraiment, il fait juste le constat que ça vie est morne et sans étincelle. Quand il voit deux lycéennes rires et s’amuser, il a se petit pincement au cœur. Togawa qui en pince visiblement pour son supérieur, va tenter de lui apporter cette étincelle qu’il a perdu en cours de route.

Old fashion cupcake © by Sagan Sagan / TAIYOHTOSHO
Après la pluie, le beau temps

C’est non sans mal qu’il va redonner un peu d’envie de vivre à l’homme qu’il aime en secret. J’ai adoré lire cette histoire. Autant je n’ai pas ressenti la crise de la quarantaine, autant la trentaine avait été compliqué. Un peu comme le héros j’avais l’impression de stagner et d’être enfermer dans une spiral sans évolution.
Nozue lui ne se reconnait plus dans ce qu’il est devenu. Un homme sans envie, et on ne parle pas que le sa vie sexuelle qui est au point mort. Enfermé dans sa routine il ne perçoit plus les goûts et les couleurs. Togawa sera le déclencheur qui lui fera ouvrir de nouveau horizon. Car, à quarante ans la vie n’est pas finie, elle peut tout juste commencer !

C’est une lecture que tout le monde pourra apprécier, car elle parle de manière assez générale des thèmes qui nous touchent tous. Une seule personne et votre vie peut changer du tout au tout. Pour les yeux chastes, il n’y a qu’une scène un peu chaude à la fin, mais qui reste tout de même soft.

Old fashion cupcake c’est douce amertume, recouvert d’un glaçage sucré, un régal tant pour les yeux tant sur le fond que sur la forme. Merci à Akata de nous faire profiter de ce petit bijou.

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.