A découvrir : 10th – A couper le souffle

10th – A couper le souffle est un manga en trois tomes de INARI Yûko paru dans le Gangan Online (shōnen). Il a débuté sa publication chez Kana. Elle a commencé à publier son manga en doujinshi (fanzine) au Comitia (convention rassemblant des amateurs). C’est là qu’elle a été repéré par un éditeur qui lui a permis de sortir son histoire dans un magazine.

L’histoire

Take est souvent absent à cause de son asthme. Un jour, lors d’une crise, un élève de sa classe, Macchan, vient à son secours. À partir de là, Take sympathise avec lui, et c’est tout naturellement qu’il commence à être attiré par lui. Par ailleurs, l’amie d’enfance de Take, Umeko, tombe aussi amoureuse de Macchan en découvrant sa gentillesse… Comment va se passer cette histoire d’amour triangulaire entre deux amis d’enfance et le garçon le plus populaire de la classe ?!

Pour lire un extrait cliquez sur le lien © Yuko Inari / SQUARE ENIX CO., LTD.
Deux triangles, et quelques possibilités 

Take est avant tout un jeune garçon malade qui vient rarement en cours. Quand Macchan lui adresse la parole, il est avant tout surpris. Peu avenant au premier abord seule son amie d’enfance Umeko lui parle. Va naître une solide amitié entre le rayonnant Macchan et Take. Mais ce dernier éprouve plus de l’amitié pour son camarade. Idem pour Umeko qui est elle aussi tombée amoureuse de Macchan. Mais l’autrice ne se borne pas à nous parler d’un triangle amoureux. Elle explore plus l’amitié qui va les lier. En parallèle, on va découvrir un second trio pour qui un problème plus ou moins similaire à fait exploser leur amitié. S’aimer c’est une chose, l’avouer en est une autre. Se déclarer c’est aussi peut-être être rejeter et perdre l’amitié qui pouvait vous lier.

L’amitié avant tout

Moins profond qu’un Blue flag, 10th A couper le souffle explore ces thématiques d’une autre manière mettant plus en avant la notion d’amitié et de ce qui reste après avoir été rejeté. Le début du récit est un peu lent et je me suis demandée où vraiment on voulait en venir. C’est peut-être dû au fait que cela venait d’un fanzine à la base ? Ou peut-être pas. Le trait est encore hésitant, mais c’est sa première œuvre donc c’est compréhensible.
Au bout du compte j’ai  bien aimé, il faut aller un peu plus loin que le premier chapitre pour apprécier 10th. J’ai hâte de lire le développement de l’histoire de ce trio atypique.

10th A couper le souffle est un manga que tout le monde peut lire, une histoire d’amitié et d’amour, ses répercutions et ses malaises. Kana nous fait plaisir avec ce titre tout en douceur et en tolérance. 

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.