La suite des aventures de draco sont dans Flare levium

Après la préquelle Flare Zero, série en deux tomes parue aux Éditions H2T, Salvatore Nives nous plonge dans l’univers foisonnant qu’il a créé. On sort de la Vallée Rouge où se déroulait l’intrigue de Flare Zero pour découvrir une aventure indépendante prenant place dans un nouvel environnement : Lévium, capitale de l’Empire jusque-là interdite aux étrangers. Cette fois la série comptera quatre tomes. Le premier est sorti en février 2021.

Si vous avez manqué le début

Lévium, capitale de l’Empire, rouvre ses portes à toute la population de l’Île-Continent après s’être fermée pendant des siècles au monde extérieur. L’objectif de l’Empereur Aranto est d’accueillir artisans, ingénieurs, agriculteurs et guerriers afin qu’ils participent au projet grandiose “Île Divine”, une opération de reconquête de territoires tombés aux mains des “Rebelles”. Dans l’une des multiples carrioles faisant route vers Lévium se trouve Fen Riava, une ecclésiastique d’origine inconnue venue à la capitale pour participer au projet “Île Divine”. Près d’elle, deux mystérieux voyageurs en provenance de la Vallée Rouge, un territoire lointain qui fut témoin de grands bouleversements dont la source serait là, quelque part, au cœur des terres de l’Empire.

Pour lire un extrait cliquez sur l’image / © by NIVES Salvatore / Editions H2T
Salvatore Nives

Mangaka italien vivant près de Naples, Salvatore Nives, architecte de formation, apprend à dessiner et à scénariser en parallèle de ses études. Il se fait remarquer lors de ses nombreuses participations à des concours nationaux italiens (Lucca Project Contest) et internationaux (M.I.C.C / S.M.A.) et publie un premier manga Legend of Avalon en 2014 aux Editions Mangasenpai (Italie). Entre 2016 et 2019, il travaille pour la maison d’édition japonaise Coamix avec laquelle il publie Atena-Cavaliere Errant et Pizza King. (Bio : H2T)

Ce qui m’avait plus dans Flare Zero, c’était le coup de crayon de Salvatore Nives. Il a un très bon niveau et on sent qu’il se fait plaisir sur les plans larges lors des combats. En effet, il a une formation d’architecte et ça sent. Parfois, il y a quelques faiblesses en ce qui concerne les personnages, mais c’est vraiment minime. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome. Certes, il réinvente pas la roue. Cependant, on se retrouve dans un univers de fantasy comme je les aime. Imprégné de pas mal d’influence, mais pas trop RPG non plus.

Flare levium est une excellente suite. Elle promet des aventures palpitantes. C’est un récit classique, mais que les amateurs de fantasy apprécieront. 

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.