Japan Expo 2015 le débrief

IMG_7865

16e impact pour JAPAN EXPO.
Mais cet été une invitée spéciale était au programme et qui s’est invitée elle-même : la canicule. La chose que je redoute le plus à cette période de l’année. Si j’ai du mal avec la chaleur, ce n’est pourtant pas ce que je retiendrais de cette édition. La clim marchait à fond et même si samedi elle avait un peu de mal à rafraîchir les milliers de personnes qui déambulaient dans les allées, les différentes salles (yuzu, karasu etc.) étaient de vrais petits paradis.

Photo : Japan Expo
Photo : Japan Expo

Jeudi et vendredi j’ai couvert le salon à distance avec la publication d’annonces et de photos sur le twitter de Journal du Japon. Puis samedi et dimanche je suis venue pour couvrir les concerts rock du samedi et du dimanche, j’ai participé à une conférence sur la Jmusic. J’ai ensuite pris le temps de découvrir le salon. Hélas deux jours sur place c’est trop court !

Côté off j’ai bien failli ne pas participer à la convention. En soit j’avoue être parfois blasé par ce genre de situation, et je n’aurais sans doute rien tenté si mes amis n’étaient pas là. Samedi je débutais donc cette nouvelle aventure par une conférence sur la Jmusic. C’est notre ami Gérald du blog de GG qui l’a mise en place et qui l’animait. Avec Charlotte nous avons pu parler de la Jmusic en France. C’est compliqué de ne rien oublier en si peu de temps, mais j’espère que ça été. Une vidéo devrait être bientôt disponible.

La salle presse et Green room étaient vraiment confortable avec de l’espace, de la lumière, de la clim et des boissons (même des petits gâteaux). Ça tombait bien pour cette année avec cette chaleur !!! Hélas point d’interview pour moi cette année, la seule qui était prévue a été annulé au dernier moment.

Hyde de VAMPS
Hyde de VAMPS

Le JE live house devient la scène Karasu et pour y rentrer nous devons posséder le gilet jaune. Ce gilet fort utile pour entrer dans l’antre des photographes m’a aussi permis de faire guide dans la convention puisque qu’on me demandait toujours quelques choses quand je l’avais sur le dos et comme je suis bien élevée j’ai rencardé tout le monde ^^’

Back on
Back on

Seulement deux concerts cette année. VAMPS et Back on. Les lumières étaient vraiment mieux gérées que l’année dernière, c’était très agréable même si la fosse photographe étaient bien trop grande. Si le son était très bon, il était aussi très fort (le recul du public s’explique en parti à cause des retours impossible de rester très près d’eux même avec les bouchons).

VAMPS donc avec un Hyde pas vraiment content en début de concert qui avait des problèmes techniques, le concert a d’ailleurs commencé très tard. Back on s’est vraiment donné à fond sur scène avec une bonne ambiance et un public bien présent. Les musiciens avaient vraiment l’air d’être heureux d’être là et rien que ça ça fait plaisir à voir qu’on aime ou qu’on aime pas leur musique.

Je suis aussi aller faire un tour sur la scène yuzu samedi pour voir le combo Nolife x Japan in motion x Esprits japon. Différents artistes musicaux qui sont venus sur scène participer à des jeux. C’était assez amusant (sauf les Jaru Jaru franchement je suis hermétique à leur humour pipi caca). Par contre chapeau au chanteur de Back on qui a chanté un générique d’anime a cappella.

BEE SHUFFLE sur la scène Yuzu
BEE SHUFFLE sur la scène Yuzu

Japan Expo ce n’est pas que des boutiques loin de là, même si je les ai honorées. Il y a aussi la partie Wabi sabi pour le Japon traditionnel, la partie cuisine (hélas un peu trop à l’écart), la partie fanzine (trop loin), les mascottes en force, les différentes scènes et attractions (sports, jeu vidéo, conférences…) : en deux jours impossible de tout voir ni de tout faire, c’est frustrant ! Tout voir reste une Utopie mais j’espère pouvoir découvrir sereinement tout ce que le Japon a à nous offrir, en sélectionnant mieux l’an prochain.

IMG_7870
Doraemon dans la foule

Il y a de plus en plus mascotte à Japan Expo, cette année j’ai réussi à choper Domo-kun la mascotte de la NHK 😀 J’ai pu voir de loin seulement Doraemon, et j’ai loupé Kumanon.

Nos achats, parce que bon on vient faire des photos et des interviews, mais on vient aussi vider notre compte en banque. Côté manga on a pu acheter presque tout ce qu’il nous manquait avec en bonus des petits cadeaux sympa.

1er jour
1er jour

J’ai trouvé la super bio sur Amano, c’est un sacré pavé j’en reparlerais plus en détail. J’ai acheté quelques livres chez Bargelonne, AG s’est pris un Pen-Pen en nanobloc, et j’ai craqué sur le Saint Graal à savoir des Country maan <3 <3 Vous n’imaginez pas, c’est ma madeleine de Proust. C’est ce que je mange au petit déjeuner au Japon entre deux tranches de pain de mis ^^ Les Pocky fraise c’est pour mon chéri. J’ai trouvé le Japan lifestyle dans la salle presse \o/ Et j’ai eu un Doraemon en cadeau en remplissant un concours sur son stand.

1er jour bis
1er jour bis

Dimanche nous avons été raisonnable je n’ai acheté que deux assiettes que je réserve pour nos curry rice ^^

2e jour très raisonnable :)
2e jour très raisonnable 🙂

Voilà. JAPAN EXPO c’est fini, ce fut une bonne année, même avec la canicule, et j’espère qu’on pourra encore y aller l’année prochaine. Sur Do-ko bientôt les articles sur les trois événements auxquels j’ai pu assister.

VAMPS (+ photos)
– Back on
– Nolife x Japan in Motion x Esprit Japon

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.