Lecturemanga - manhwa - manhua

Après avoir regardé le ciel étoilé : boys love et handicap

Après avoir regardé le ciel étoilé est un titre de Bisco Kida paru dans le magazine Comic Fleur. Avant ce manga, il y a eu Hitoban dake iikotosiyou (2018), 100kazoetara furimuite (2019) puis Rui wa koi wo yobu (2020) ou encore Perfect bedroom (2022). Prévu comme un one shot, Après avoir regardé le ciel étoilé a droit à une suite. Le tome 3 de ce boys love est en cours de parution. Une belle consécration pour un titre tout en douceur. C’est chez Delcourt-Tonkam dans sa collection Moon light qu’il est édité. Ce titre est agréable surprise de retrouver du BL dans une autre maison d’édition.

C’est quoi l’histoire ?

Subaru est designer et se déplace en fauteuil roulant. Il doit créer le design d’une brochure pour un spectacle en planétarium en collaboration avec son photographe favori, Togo. Une fois son travail terminé, Subaru se rend à l’avant-première du projet et se retrouve face à Togo. Ils admirent ensemble le ciel étoilé, et Subaru sent son cœur battre la chamade…

La bonne étoile

Subaru est designer et se déplace en fauteuil roulant car il n’a jamais pu marcher. Il doit créer le design d’une brochure pour un spectacle en planétarium en collaboration avec son photographe favori, Togo. Les deux hommes vont se rencontrer. Cette première rencontre va très bien se dérouler. Togo est attentif à Subaru et à son handicap sans pour autant le prendre en pitié. Après l’admiration que porte Subaru à Togo, c’est un autre sentiment qui va apparaître entre eux. Les deux hommes vont se rapprocher de façon très naturelle. Peut-être un peu rapidement, mais c’est le soucis de bien des one-shot. 
Au départ pensé comme un one-shot, la romance entre Subaru et Togo avance très vite, peut-être trop sans doute. Si on comprend naturellement l’admiration de Subaru et l’amour qui nait pour Togo, l’inverse est plus mystérieux. Ca semble sortir un peu de nul part. Heureusement pour nous, ce titre a eu un certain succès au Japon ce qui a amené l’éditeur à en faire une suite. Nous aurons donc la suite de vie de couple de nos deux tourtereaux. 

Amour et handicap

Dans le boys love aussi on peut trouver des titres ayant pour thématique le handicap : Handicap moteur (Après avoir regardé le ciel étoilé, Kimi no gin no ashi), la cécité (Ogikun’s summerholidays) ou encore la surdité (L’amour le plus lointain au monde). Ce sont des sujets souvent douloureux mais bien mis en avant par les auteurs/autrices japonaises.
Après avoir regardé le ciel étoilé est une romance tout ce qu’il y a de plus mignonne. Si la thématique du handicap est survolée (et non sans erreurs et approximations), c’est au profit de la normalité de la vie de Subaru. Rien ne lui est impossible tant qu’il est aux côtés de Togo. Un vrai vent de bonheur.
Côté fabrication, j’aime beaucoup le soin qui a été apporté à la couverture avec sa teinte du ciel pour la couverture. L’effet métallisé rend vraiment bien. 

Après avoir regardé le ciel étoilé est un très bon one shot, de ceux qu’on peut lire et relire quand on a besoin d’une histoire douce et réconfortante. Un peu de bonheur dans la vie c’est toujours bon à prendre.

Public : Tout public – dès 14 ans

Service presse

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.