AnimeTV

L’anime feel-good Deaimon : Recipe for Happiness

Deaimon est un anime de la saison de printemps 2022 diffusé sur Crunchyroll. Il est tiré du manga de Rin Asano qui compte déjà 13 tomes est qui est toujours en cours de publication dans le magazine Young Ace (seinen).

C’est quoi l’histoire ?

Apprenant que son père a été hospitalisé, Nagomu, le fils d’une famille propriétaire d’une fameuse confiserie à Kyôto, revient chez lui après dix ans d’absence pour reprendre l’affaire familiale. Nagomu est plutôt enthousiaste à cette idée, mais on lui demande en fait d’être une figure paternelle pour Itsuka, une jeune fille qui a commencé à travailler à la boutique pendant son absence. De plus, tout le monde s’accorde à penser qu’elle prendra la succession de l’entreprise….

L’équipe

L’anime est produit par Encourage Films (Hitorijime My Hero, Isekai Cheat Magician etc.) et réalisé par Fumitoshi Oizaki (Aokana, Astarotte’s Toy). C’est assez classique dans sa forme, mais ça colle plutôt bien au récit. C’est la direction artistique qui donne à l’anime de la consistance. Yumiko Kuga a donné une atmosphère vraiment spéciale et très douce à l’anime. On a envie de manger les wagashi, de se promener à Kyoto et de découvrir le quotidien de ce petit cercle. Elle avait déjà fait de très belle chose pour le film L’étranger de la plage. Les couleurs pastels rendent l’anime très doux alors que les sujets sont parfois graves.

Les musiques sont composées par Ren Takada qui a des petits airs du père de Itsuka… Le générique de début, Sumire, est interprété par Maaya Sakamoto. Quant à celui de fin Koko ni Aru Yakusoku, est interprété par by Deaimon (ayaho x Junichi Soga).

Les sucreries c’est la vie

Le mot « Deaimon » veut dire « un aliment bien assorti qui fait ressortir la bonté de l’autre en combinant des ingrédients » dans le dialecte de Kyoto. Une petite fille abandonné par ses parents, un jeune homme qui après 10 ans de fuite revient à la maison… Même s’il est encore assez immature pour un adulte, il va petit à petit devenir la figure paternelle de la petite fille. Elle même va petit à petit s’habituer à l’enthousiasme débordant du jeune homme. Tourne autour de lui plusieurs jeunes filles. On ne sait pas vraiment ce qu’il en pense, ni si il se rend bien compte de son pouvoir attractif.
L’histoire est totalement feel-good, quelques passages plus grave notamment avec les parents d’Itsuka. Chaque épisode proposera de découvrir un wagashi différents qui s’accordent avec le moment, la saison etc. Il y en a une grande quantité ! J’en découvre vraiment beaucoup. Je suis triste de ne pas pouvoir tous les goûter en vrai.

Deaimon est un anime très mignon, qui sera passé sous le radar de beaucoup d’entre vous sans doute. Les wagashi sont bien mis en valeur sans qu’on soit devant un anime de cuisine. C’est une très jolie découverte jusqu’au bout !

Public : Tout public

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.