Lecturemanga - manhwa - manhua

Une romance pas comme les autres : Anti Romance

Anti Romance est un manga de Shōko Hidaka prépublié dans le magazine Rutile depuis 2015. La publication est chaotique, du coup il faudra attendre 2020 pour le voir sortir en tome relié. La publication en France de ce premier tome arrive lui très rapidement. L’autrice est déjà connue en France avec des titres comme Blue morning.

Résumé de l’histoire

Ryô et Suô ont toujours été amis. Depuis six ans, ils vivent en colocation dans un appartement de Tôkyô, un peu par convention, semble-t-il, bien que leur entourage se pose de nombreuses questions sur leur relation. Toujours vissés l’un à l’autre, ils n’ont pourtant pas l’intention de démêler leurs sentiments. Mais les non-dits et la jalousie maladive ne peuvent pas s’accumuler sans qu’un jour, tout finisse par exploser…

Amitié ou amour ?

Les amis d’enfance est un thème vu et revu dans le boy’s love. Heureusement, c’est aussi ce que j’aime. Cette fois Shōko Hidaka arrive avec talent à nous surprendre. Nos deux amis se connaissent depuis toujours, depuis la fin du lycée ils vivent ensemble, au départ c’est parce qu’ils n’avaient pas d’argent, mais même en après ils continuent leur petit train-train. Ils sont clairement très attachés l’un à l’autre si bien que ça devient louche pour n’importe qui. Ryō semble le plus accro des deux et celui qui supporte de moins en moins la situation. Il est clairement amoureux de son ami, et il n’a pas envie de le perdre. Son collègue de bureau l’a d’ailleurs totalement grillé…

Anti Romance

De son côté c’est moins clair pour Suō, mais tout bascule quand Ryō montre enfin ce qu’il ressent. Un simple baiser peut devenir plus érotique et plus brulant que la plus chaude des scènes de sexe. Les dessins de Shōko Hidaka sont maîtrisés à la perfection. Les regards, les gestes, ces petits riens qui font qu’on comprend vite que tous est partagé, mais ce sont les héros les seuls à ne rien voir ou à se prendre la tête pour rien. Bien plus qu’une bromance, ces deux là semble s’aimer depuis toujours sans même sans rendre compte. Ils sont attachés l’un à l’autre et supporte de moins en moins l’intrusion d’autres personnes entre eux.

J’imagine qu’il faudra de la patience pour lire la suite, en tous les cas je l’attends avec impatience !

Anti Romance est un énorme coup de cœur, je m’attendais à aimer son nouveau manga et je n’ai pas été déçu. Elle a une façon vraiment incroyable d’aborder des sujets simples et éculés mais avec talent. Convient à tous les publics.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.