AnimeTV

Anime hiver 2021 WAVE!! -Let’s go surfing!!-

WAVE!! -Let’s go surfing!!- est projet crossmedia développé par la société de jeux vidéo et de musiques MAGES. La série a d’abord été diffusée au cinéma fin 2020 au Japon sous la forme de trois films. L’anime de 12  épisodes est à visionner sur Crunchyroll tous les lundis à 20h30.

C’est quoi l’histoire ?

Surfer sur les vagues, c’est la liberté absolue ! Masaki est né et a grandi sur la côte d’Ôarai dans la préfecture d’Ibaraki, où de grosses vagues frappent toute l’année le littoral. Un jour, il fait la connaissance de Shô, un collégien qui l’initie au sport ultime, celui où l’on affronte le monde avec une simple planche sous les pieds : le surf.
Un événement tragique va faire basculer la vie de Masaki. Rien ne pourra être comme avant et pourtant le surf et les vagues sont toujours là au plus profond de son être.

Le tour de chauffe 

WAVE!! -Let’s go surfing!!- est produit par Asahi Production, l’anime est réalisé par Takaharu Ozaki (Goblin Slayer, Girls’ Last Tour). Pour son passage au petit écran les films ont été découpés et des scènes supplémentaires ont été rajoutés. Le design des personnages a été créé par Yomi Sarachi (Steins;Gate), tandis que Tomoko Iwasa s’est occupée du chara design et de l’animation.

Si l’animation est correcte, on pouvait s’attendre à mieux sachant qu’il s’agit de films à la base, mais à priori ils ont été pensé dès le départ pour le petit écran. Passer derrière Ride Your Wave de Masaaki Yuasa, n’est pas chose aisée, mais ce n’est  non plus impossible. Là où on a une œuvre sensible et incroyablement bien réalisée, on se retrouve ici avec une bluette et de grosses faiblesses d’écriture, un mauvaise sens du rythme et une animation qui fait juste la taff sans plus. La 3D utilisée lorsqu’il font du surf fait tâche et dénote trop du reste. L’utilisation excessive du ralenti est aussi un peu relou à force. Ca se veut stylé, mais à force ça l’est moins.

Rebondissement

L’histoire est assez banale, cependant on s’attache vite aux trois principaux personnages. Trois jeunes garçons qui surfent Au bout de quelques épisodes j’allais abandonner. Mais un rebondissement à la fin du 4e épisode nous avons un événement qui redonne de l’intérêt à l’anime et qui donne envie de voir la suite. Je me suis : ok pourquoi pas, ça peut le faire. Mais je ne suis pas non plus ultra enthousiaste. Je ne ressens pas la même chose qu’avec Sk8 par exemple qui me fait rire, tout en m’expliquant la skate le tout avec une animation au top.

WAVE!! -Let’s go surfing!!- c’est sympa, mais voilà c’est tout. Ca se regarde, c’est sympa mais ça va s’oublier aussi vite. J’espère que la suite me donnera tort et qu’on aura une fin qui me fera changer d’avis.

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.