Lecturemanga - manhwa - manhua

Pièges charnels : c’est oui ou c’est non ?

Pièges charnels est un manga qui est l’adaptation du roman de RIRIO (Rio Nakajima) : Perfect crime. Il est dessiné par TSUKISHIMA Aya et pré-publié dans le magazine Jour Comic. En France Pika édition nous le présente dans sa collection Red Light. La série compte déjà huit tomes au Japon et la série est toujours en cours.

Kaori est une femme active épanouie dans son travail et bien dans sa peau. Son secret ? Elle entretient une liaison depuis sept ans avec son patron qui est marié. Même si son avenir n’est pas avec lui, elle ne peut cesser de l’aimer. Ignorant les autres hommes, elle reste sous l’emprise de Fuyuki qui se montre excessivement possessif envers elle.
Malheureusement, sa relation avec Fuyuki est découverte par Haruto qui lui fait du chantage : si elle ne renonce pas à son amour adultère, il lui fera vivre un enfer en lui refusant le plaisir auquel il lui a fait goûter rien qu’une fois (en gros il l’a forcé et elle a aimé ça…) ! Mais si Haruto se montre un amant fougueux et passionné, qu’est-ce qui le pousse à écarter Kaori de Fuyuki ? Pourquoi Fuyuki ne rompt-il pas avec Kaori puisqu’il ne semble pas vouloir divorcer ?

Pour lire un extrait cliquez sur l’image – PERFECT CRIME © AYA TSUKISHIMA / RIRIO / FUTABASHA PUBLISHERS LTD.

Mesdames, Pièges charnels, est un manga pour vous, le titre est assez explicite pour que vous n’achetiez pas ce manga à vos filles. Pas que leurs yeux  y voit quoique ce soit d’impudique, mais il faut prendre assez de distance avec le scénario et avoir une certaine maturité pour ne pas le prendre pour argent comptant. Car oui, nous ne sommes pas dans un récit fleur bleue. Nous sommes plutôt dans une usine à fantasmes et un passage en particulier peu poser problème.
Notre héroïne est donc la maîtresse de son patron depuis un certain nombre d’année, elle y est attachée et même s’il n’a pas l’intention de rompre avec sa femme, elle n’a pas non  plus l’intention de le quitter. Arrive un jeune homme qui bien la remettre dans le droit chemin en lui donnant une petite leçon. Bon, et le elle va aimer ça la coquine. Oui, prenez beaucoup de distance avec le scénar en vous répétant : ce n’est qu’une fiction, ce n’est qu’une fiction.

Ce sont des femmes qui ont écrit et dessiné ce manga, donc il ne faut sans doute pas y voir de message, à part celui d’y voir des scènes sexy, mais pas crade, juste pour fantasmer sur le jeune beau gosse qui vient sauver d’une vie ennuyeuse une jeune femme.

Une adaptation en série live existe aussi au Japon avec dans les rôles principaux les acteurs Reina Triendl et Dōri Sakurada.

Autant j’ai beaucoup aimé, Sensuel dilemme, autant je suis plus mal à l’aise avec Pièges charnels, j’attends de voir ce que donnera le second tome pour avoir avis définitif sur l’intérêt.

Tanja

Tatiana Chedebois, plus connue sous le nom de plume "Tanja", écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis plus de 25 ans. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). Avec son groupe de visual kei français elle fait en 2004 la première partie de Blood premier groupe de vk à venir en France. En 2019, elle cocrée le podcast du BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre. Puis en 2022, elle intègre la team du Cri du mochi pour parler manga et anime généraliste sur Twitch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.