LectureLivre

Un raccourci dans le temps une belle découverte

Nouvelle lecture avec Un raccourci dans le temps de Madeleine l’Engle. Je remercie Netgalley et Hachette roman.

Résumé : Rien ne va plus pour Meg Murry, 13 ans  : son père a disparu, et personne ne s’intéresse à elle ni à ses problèmes.
Car qui voudrait d’une fille qui se met tout le temps en colère  ?
Heureusement, il y a son frère, Charles Wallace, un petit génie de cinq ans qui lit dans les pensées  : lui est toujours là pour la réconforter.
Quant à ses nouvelles et bien étranges voisines, les sorcières Mme Qui, Mme Quidam et Mme Quiproquo, elles semblent savoir où se trouvent M.Murry…
Et si Meg avait bien plus d’amis qu’elle ne le pense  ?

Avis : Ce roman est né de l’imagination de Madeleine l’Engle en 1962. Populaire aux Etats-unis, il est peu connu en France. Seul trois romans sur cinq ont été publié chez nous.
Ce premier roman ne manque pas pourtant d’atouts. Écrits pour les enfants, il plaira tout autant aux grands. A son époque il divisa les critiques d’un côté il fut un gros succès littéraire et de l’autre il y avait les détracteurs. Religieux d’abord qui comme ce fut le cas pour Harry Potter voulait l’interdire dans les bibliothèques quand d’autres y lisaient au contraire un message trop appuyé sur la religion.

Un raccourci dans le temps est avant tout un livre d’aventures, initiatique sur des enfants hors normes dans des contrées inexplorées. Il est agréable à lire, avec une écriture fluide sans trop de descriptions, laissant agir notre imagination.

Meg Murry accompagné de Charles Wallace, son petit frère, et de son camarade de classe partent pour une aventure accompagnés de trois vieilles dames, Mme Quiproquo Mme Qui et Mme Quidam. Ils partent à la recherchent de son père disparu. Très vite le livre nous emporte dans une lecture addictive. Même si la fin peu paraître un peu abrupte, oui j’avoue j’en aurait voulu plus !

Ce qui est magique avec ce livre qui nous parle du temps et de componction c’est qu’il est intemporel. Quand j’ai commencé à le lire je ne savais pas qu’il était sorti en 1966. Madeleine l’Engle réussi le tour de force d’écrire un livre intemporel. Il pourrait très bien se dérouler maintenant car il y a assez peu de description des technologies.

Un raccourci dans le temps est une très bonne surprise, j’attends d’autant plus son adaptation pas les studios Disney.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

2 réflexions sur “Un raccourci dans le temps une belle découverte

  • Je n’ai pas eu la chance de lire le livre, mais le casting du film est impressionnant !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.