Drama et sériesTV

Crazyhead la série anglaise complètement fêlée

crazyhead_group

Deux mois après sa diffusion en Angleterre sur la chaîne E4 Crazyhead a débarqué sur Netflix. Créé par Howard Overman (Misfits), cette série d’à peine six épisodes au style décalé ne s’adresse pas aux âmes sensible ni aux enfants.

Résumé : Alors que certaines personnes meurent et quittent tranquillement le monde des vivants, d’autres ont des affaires inachevées qu’elles souhaitent régler, en prenant possession de corps toujours en vie. La plupart du temps, ces âmes perdues passent inaperçues. Amy est une de ces rares mortels à pouvoir les démasquer. Aidée de Raquel, elle chasse ces démons afin de les renvoyer dans l’autre monde…

Avis : L’actrice Cara Theobold fait le grand écart avec entre son rôle de gentille domestique dans Downton Abbey et Amy une jolie blonde médium et chasseuse de démon dans Crazyhead. Elle partage l’affiche avec Susie Wokoma (vu dans Chewing Gum aussi dispo sur Netflix). Ce duo explosif a tout pour plaire, elles sont drôle, ne se laissent pas marcher sur les pieds et prennent leur vie en main. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles n’ont pas leurs langues dans leurs poches ! oreilles chastes s’abstenir.

Humour grossier, gags au niveau de la ceinture sans toute fois tomber dans le côté obscure de la lourdeur. C’est un peu ça qui m’a plu. Crazyhead aurait très bien pu vite déraper. Heureusement son intrigue bien ficelé garde le bateau à flot.

Crazyhead sans être la révélation de l’année 2016, cette série est une bonne façon de passer un bon moment. Il ne faut pas plus d’un après-midi de Binge watching.

Tanja

Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime. Tombée très tôt amoureuse du Japon, elle est rédactrice depuis 1997 dans différents fanzines, magazines (Japan Vibes, Rock one), webzines (JaME, Journal du Japon) ainsi que sur son blog (Last Eve). En 2019, elle s'inverti dans le BL Café pour parler de Boys' love aux plus grand nombre.

2 réflexions sur “Crazyhead la série anglaise complètement fêlée

  • Dommage l’histoire semble vue et revue, mais l’humour anglais c’est tellement génial… je mets cette série sur ma liste des « peut-être » 🙂

    Répondre
    • les dialogues sont crus, et l’humour bien anglais, c’est sans doute ce qui donne ce petit plus à la série. Elle est courte aussi c’est pas mal histoire de pas tourner en rond ou avoir des longueurs.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.