Cinéma

Dalton Trumbo ou La liste noire d’Hollywood

022831.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

J’avais aperçu l’affiche à Hong-Kong et il me tardait de le voir en France. Le casting est alléchant, et j’aime les biopic ! J’ai donc sauté le pas trop contente qu’il soit diffuser près de chez moi.

Dalton_TrumboDalton Trumbo

Synopsis : Hollywood, la Guerre Froide bat son plein. Alors qu’il est au sommet de son art, le scénariste Dalton Trumbo est accusé d’être communiste.
Avec d’autres artistes, il devient très vite infréquentable, puis est emprisonné et placé sur la Liste Noire : il lui est désormais impossible de travailler.
Grâce à son talent et au soutien inconditionnel de sa famille, Il va contourner cette interdiction. En menant dans l’ombre un long combat vers sa réhabilitation, il forgera sa légende.

Avis : L’écriture d’un film sur un le combat d’un scénariste il ne faut pas se rater ! Si la réalisation est académique, le film n’en est pas moins intéressant. Les deux filles de Trumbo ont d’ailleurs participé à l’écriture. Si j’ai appris dans mes cours d’histoire ce qu’était le maccarthysme, et cette fameuse chasse aux sorcières durant la guerre froide. Je connaissais les histoires de Charlie Chaplin ou Orson Welles, mais je ne connaissais pas pour autant les détails de cette période à d’Hollywood. Certains n’ont même jamais voulu retourner aux Etats-Unis.

La vie de Dalton Trumbo et des autres scénaristes d’Hollywood m’étaient totalement inconnues. La fameuse liste noire vous empêchait de faire votre travail, heureusement il a trouvé une façon détournée de faire le sien, mieux encore il a trouvé des alliés pour restaurer son aura et son talent. L’acteur Kirk Douglas a d’ailleurs pu visionner le film, il a aujourd’hui 99 ans et l’esprit toujours aussi brillant.

J’ai bien aimé lorsque les images des acteurs se superposaient aux images d’archives (un peu comme Forrest gump), c’était bien fait et donnait vraiment l’impression de s’immerger dans les années 40/50. Si le rythme n’est pas effréné, le propos est suffit à intéressé le spectateur.

Petite anecdote qui m’a fait sourire Les Dix d’Hollywood m’ont fait penser au cercle de scénaristes dans Ave Cesar! des frères Cohen, je ne doute pas une seconde du clin d’œil à cette période et à ces scénaristes.

Si vous aimez les biopics, si vous aimez Bryan Cranston (Breaking bad) vous allez adorer Dalton Trumbo !

Tanja

Tombée très tôt amoureuse du Japon, Tanja écrit sur la J-music, les mangas et les anime depuis 1997 dans des fanzines puis sur plusieurs webzine et sur son blog. Dès que l'occasion se présente elle part au Japon se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.